Passer au contenu principal

Connaissez-vous le brown-out?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 4 mars 2020

Ce phénomène se caractérise par un épuisement professionnel dû à un manque de sens dans son travail. Les symptômes et les conséquences négatives sont multiples.

Burn-out

Le burn-out et le bore-out, on connait déjà, on en a déjà (tous) entendu parler. Le brown-out un peu moins. Que signifie cette expression ? En anglais, celle-ci désigne une coupure de courant, une chute de tension. Littéralement, elle désigne un « manque de jus ».

Vous l’aurez compris, au bureau, ce terme caractérise un salarié qui manque d’énergie et de motivation pour réaliser son travail. Pourquoi ? Car il n’y trouve aucun sens. Là repose la différence avec le burn-out. Si celui-ci correspond à un épuisement professionnel lié à un excès d’investissement et une accumulation de stress, le brown-out quant à lui mène à la dépression en raison d’un manque d’intérêt dans son travail.

D’après l’étude « Sens au travail ou sens interdit ? », 55% des employés estiment que le sens au travail s’est dégradé. Des spécialistes affirment par ailleurs que cette déprime serait également plus fréquente dans certains secteurs tels que la communication et la technologie.

Selon l’anthropologue américain David Graeber, les "jobs à la con" ont été créés pour répondre aux nouvelles technologies et à l’innovation. Mais les personnes occupant ces fonctions ont le sentiment d’être inutiles ou n’éprouvent pas la valeur de leurs tâches.

>> A lire aussi : Après le burn-out, le bore-out?

Le brown-out est tout aussi néfaste que le burn-out et le bore-out. Pour lutter contre ce dernier, il faut appréhender son job d’une autre manière.  Plus encore, il faut prendre du plaisir dans sa réalisation.

Voici deux conseils à suivre pour faire face - personnellement- au brown-out avant d’entamer une quelconque thérapie s’il persiste :

  • Parlez de ce mal dont vous souffrez. A votre manager, à vos amis, votre famille, etc. S’exprimer et se sentir soutenu amélioreront votre positivité et votre manière de voir les choses.
  • Déconnectez-vous. Oubliez pour un moment les réseaux sociaux, les mails, les sms, etc. Cela vous permettra de les remettre, enfin, à leur place et de voir combien ils vous oppressent. Ne laissez pas le numérique prendre le dessus sur vous.

Vous pouvez consulter les symptômes du brown-out en cliquant ici.  

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi