Coronavirus : le pécule de vacances payé plus tôt dans certains secteurs

Date de publication: 8 avr. 2020

L’ONVA (l’Office national des Vacances annuelles) procédera à un paiement anticipé des pécules de vacances cette année. Cela concerne notamment les personnes travaillant dans l’horeca ou dans le secteur intérimaire. 

péculeEn raison de la crise liée au coronavirus, la CSC (Confédération des syndicats chrétiens) annonce que l’ONVA avancera les paiements des pécules de vacances au mois de mai. Sont concernées : les personnes travaillant dans le nettoyage, les titres-services, l’horeca, le secteur intérimaire et les entreprises de travail adapté. Elles percevront donc leur pécule plus tôt cette année. Ce paiement anticipé concerne principalement les secteurs où « le chômage temporaire est très élevé en raison de la crise sanitaire », indique le syndicat. Les travailleurs des autres secteurs recevront leur pécule pendant les mois de mai et de juin, comme d’habitude. Pour les employés, le pécule de vacances est payé par l’employeur. 

>> A lire aussi : Mon employeur est-il obligé de payer le pécule de vacances?

Comment est calculé le pécule de vacances ? 

Chaque travailleur a droit à un pécule de vacances en fonction des prestations effectuées au cours de l’année civile précédente.

> Employé : Il existe deux types de pécules : le simple et le double. Le simple pécule correspond à la rémunération normale afférente à chaque jour de vacances. Il est inclus dans la rémunération normale du mois au cours duquel le travailleur prend ses vacances. Le double pécule est une indemnité supplémentaire par mois presté ou assimilé durant l’exercice de vacances. Il équivaut à 92% de la rémunération brute du mois pendant lequel le travailleur prend ses vacances principales x 1/12 par mois presté. Le travailleur perçoit ce double pécule au moment de ses vacances principales (généralement en mai ou en juin). 

> Ouvrier : le pécule de vacances est payé par l’ONVA ou autre caisse de vacances compétente. L’ensemble de vos salaires bruts est porté à 108%. Le pécule de vacances brut correspond à 15,38% des rémunérations de base de l’année précédant l’année de vacances chez les différents employeurs où vous avez travaillé en tant qu’ouvrier. Il se compose du simple pécule (8% des rémunérations de base) et du double pécule (7,38%). A ce pécule de vacances brut, il faut retirer la retenue légale de 13,07% sur le double pécule et la retenue de solidarité (1% du pécule de vacances brut). On obtient alors le pécule imposable. Pour obtenir le montant du pécule net, il suffit enfin d’enlever le montant du précompte professionnel (pour les pécules imposables inférieurs ou égaux à 1400 euros, le précompte est fixé à 17,16% du pécule imposable et à 23,22% pour les pécules imposables supérieurs à 1400 euros). En règle générale, le pécule de vacances net représente 12% des rémunérations de base. 

>> Retrouvez toutes nos offres d’emploi