Coronavirus : où postuler pendant la crise ?

Si plusieurs secteurs se retrouvent à l’arrêt depuis l’annonce des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus, d’autres continuent de tourner pour assurer le bon fonctionnement de la société. Où et comment postuler pendant la crise liée au Covid-19 ?

recrute

De nombreuses questions se posent quant à la recherche d’emploi actuellement. Puis-je continuer à postuler ou dois-je attendre la fin du confinement ? Comment se déroulent les entretiens ? Quels secteurs recrutent ? 

>> A lire aussi : Coronavirus : le Forem et Actiris s’adaptent 

« De nombreuses entreprises continuent de recruter »

Le Forem et Actiris ont adapté leurs services pendant la période de confinement. Mais malgré ces changements, l’Office wallon de la formation professionnelle et de l’emploi précise, via son site web, que de nombreuses entreprises continuent de recruter pour combattre la crise : « Elles ont besoin de renforts urgents et garantissent les principes de sécurité. Restons solidaires ! ». Parmi ces entreprises : les secteurs de la santé, de l’action sociale, du transport et de la logistique, de l’industrie, du commerce alimentaire, de l’agriculture et de la fruiticulture, entre autres. 

De son côté, Actiris a indiqué avoir reçu près d’un quart d’offres d’emploi en moins. Il conseille toutefois aux chercheurs d’emploi de continuer à postuler malgré la période incertaine : « Certains employeurs font passer des entretiens d'embauche par vidéo-conférence ou par téléphone ». Il précise en outre que la procédure de contrôle n’est pas suspendue et que la recherche d’emploi sera évaluée. Toutefois, compte tenu de la crise, le service Contrôle s’adapte lui aussi et « prendra en compte les circonstances et la situation personnelle lors des évaluations de chercheur d’emploi »

>> A lire aussi : 7 astuces pour réussir son entretien par visioconférence

Les chemins de fers continuent également d’engager. Les entretiens se font soit en ligne, soit par téléphone. Il suffit de s’inscrire sur le jobsite (lescheminsdeferengagent.be). 

Et si le secteur est fermé ? 

Dans ce cas de figure, Actiris encourage les chercheurs d’emploi à se former et à travailler sur ses compétences, « pour mettre toutes les chances de son coté dès la fin du confinement ». Cela peut être l’apprentissage d’une langue par exemple. L’Office régional bruxellois de l’Emploi reste à disposition par téléphone pour toute question. 

>> Sur Références aussi, vous pouvez continuer à postuler ! Retrouvez toutes nos offres d’emploi