Coronavirus : indépendants complémentaires, quelles indemnités?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 10 avr. 2020

Revenu de remplacement, aides régionales, report des cotisations sociales, etc. plusieurs mesures ont été établies pour venir en aide aux indépendants pendant la crise du Covid-19. Mais qu’en est-il de leurs homologues à titre complémentaire ? Peuvent-ils bénéficier des mêmes indemnités ?

indépendant

Les indépendants à titre complémentaire pourront désormais bénéficier de la même indemnité que les indépendants à temps plein. En effet, Denis Ducarme, ministre des Indépendants et des PME, a obtenu très récemment l’accord du Kern pour étendre le droit passerelle.

Initialement réservé aux indépendants temps plein, le revenu de remplacement prévu par cette mesure concernera également les indépendants complémentaires et les pensionnés actifs indépendants qui ont dû arrêter totalement ou partiellement leur activité en raison de la crise du Coronavirus.

Un budget de 12 millions € a déjà été débloqué à cet effet, selon La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws. Ce revenu de remplacement partiel concernera les personnes dont le revenu d’indépendant se situe entre 6.996,93€ et 13.993,77 €, prévoit l’arrêté. Celui-ci doit encore passer devant le conseil des ministres.

Denis Ducarme a déjà demandé à toutes les caisses d’assurance sociale d’enregistrer au préalable les travailleurs qui entrent dans les conditions énoncées dans l’arrêté.

Cette disposition, avec effet rétroactif jusqu’au premier mars, permettra d’offrir aux nouveaux bénéficiaires une compensation de l’ordre de 645€ par mois (pour un travailleur isolé) ou 807€ (pour une personne à charge d’une famille). Près de 30.000 indépendants complémentaires seraient concernés par cette mesure, selon Het Laatste Nieuws.

>> A lire aussi : Coronavirus : indépendants, quelles indemnités?

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi