De plus en plus d’indépendants de plus de 65 ans

Vieux indépendant senior

Un travailleur indépendant de plus de 65 ans sur dix serait toujours en activité. C’est un chiffre record. Quelque 20.000 exercent un métier lourd, comme dans le secteur de la construction, de l’agriculture ou du paramédical.

Une augmentation de 20% en moins de 5 ans. Évolution logique au vu du rallongement de l’âge de la retraite ou tendance inquiétante?

Selon les chiffres de l’Inasti, l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants, plus de 111.000 indépendants de plus de 65 ans ont toujours une occupation professionnelle, soit une augmentation de 22,1% depuis 2015.

Des cas très différents: passion et difficulté à lâcher son bébé ou à trouver un repreneur; et peur de la paupérisation accompagnant une pension insuffisante

«Certains le font par passion. Ils ont consacré énormément de temps à leur affaire et ont du mal à lâcher leur bébé», explique le Syndicat neutre pour indépendants (SNI), qui s’est procuré les chiffres. «Mais pour nombre d’entre eux c’est une nécessité, parce que la recherche d’un repreneur est difficile ou parce que leur pension ne leur permet pas de survivre financièrement.»

Le SNI appelle le prochain gouvernement fédéral à harmoniser les statuts des indépendants, employés et fonctionnaires.

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi

Retour à la liste