De plus en plus d'offres d'emploi axées autour de la transition écologique

Date de publication: 13 oct. 2022
Catégorie:

Plus d'une offre d'emploi sur neuf concerne de près ou de loin la transition écologique d'après le Forem.

écologie

De janvier à juin 2022, 41.876 opportunités d’emploi ont été diffusées en Wallonie pour des métiers concernés, de près ou de loin, par la transition écologique.

Les nouveaux métiers qui apparaissent grâce à cette transition sont variés et techniques, en lien avec le secteur de la construction. Les nouveaux types de chauffage (panneaux solaires, pompe à chaleur) et de construction (ossature bois, matériaux naturels) demandent certaines connaissances techniques.

Or la demande d’emploi en Wallonie est peu qualifiée : 42% des 214.646 demandeurs d’emploi n’ont pas le CESS. Il est dès lors impératif de les former et la Wallonie peut compter pour cela sur 49 centres de formation, dont 23 sont des Centres de compétence (un centre peut avoir plusieurs sites de formation). Parmi eux, existe le Centre de compétence Forem Environnement situé à Mons où plus de 1.300 personnes y passent chaque année pour suivre l’une des 25 formations proposées pour devenir gestionnaire en économie circulaire, auditeur énergétique, valoriste ou d’autres métiers en lien avec l’environnement.

Le centre de référence du Forem pour former aux métiers de l’environnement et implanté sur les sites de Mons et de Froyennes mais veille aussi à délocaliser ses formations sur l’ensemble de la Wallonie en partenariat avec d’autres Centres de compétence (ConstruForm, Wallonie Bois…).

Des formations autour de 4 axes

Les formations autour des métiers concernés par la transition écologique suivent 4 axes :

  • Management environnemental : facilitateur en économie circulaire et coordinateur en système de management environnemental.
  • Gestion des déchets : manager en valorisation de déchets et valorisation des compétences en valoriste généraliste, valoriste en électroménager.
  • Gestion des énergies : conseiller en énergie tertiaire, conseiller en énergie industrie, technicien HVAC, technicien chauffagiste, technicien frigoriste, conseiller en énergies renouvelables (2023), technicien polyvalent en énergies renouvelables (2023).
  • Smart technologies (site de Froyennes) : gestion des réseaux intelligents (smartgrids), immotique/domotique KNX, jointeur fibre optique.

Dès janvier 2023, l’offre de formation sera une nouvelle fois élargie en lançant deux formations dédiées aux énergies renouvelables :

  • La formation de technicien polyvalent en énergies renouvelables entend former les techniciens de demain, à même d’installer et entretenir les technologies qui permettront aux habitations de se défaire de leur dépendance aux énergies fossiles.
  • La formation de conseiller en énergies renouvelables formera les professionnels qui, demain, pourront conseiller et concevoir les systèmes énergétiques complexes faisant appel à plusieurs sources d’énergie renouvelable.

Chaque année, ce sont plus de 100.000 heures de cours qui sont dispensées par le centre. En 2023, plus de 30.000 heures seront dédiées aux formations aux énergies renouvelables.

Source : Forem/HR square.

>> À lire aussi : L'électricité est clairement un vecteur de la transition écologique

>> Consultez toutes nos offres d'emploi