Découvrez le salaire du président d’Ab InBev

Publié : vendredi 27 avril 2018 Par

Le président du conseil d’administration d’AB InBev, Olivier Goudet, recevra à partir de cette année comptable une rémunération annuelle fixe de 187.500 euros, soit 25 % de plus que les 150.000 euros qu’il touchait jusqu’à présent. Cette décision a été approuvée par plus de 99 % des actionnaires du géant brassicole belgo-brésilien.

abinveb

Credits: Belga

Les autres dirigeants de l’entreprise ne sont pas à plaindre non plus: ils continuent de gagner annuellement 75.000 euros. En outre, les administrateurs reçoivent 1.500 euros supplémentaires par réunion à laquelle ils assistent, 15.000 options d’achat d’actions, pour 37.500 au président.

Carlo Brito, le directeur général, a, quant à lui, empoché une rémunération fixe de 1,45 million d’euros à lesquels s’ajoutent 5,1 millions de salaire variable.

Selon le quotidien De Tijd, l’homme d’affaire serait ainsi rémunéré 311 fois plus qu’un employé moyen de son entreprise, contre près de 50 fois pour les autres dirigeants des entreprises du Bel20. En réponse à cette information, Carlos Brito a notamment avancé le nombre croissant d’employés en Belgique, les investissements consentis dans le pays et le fait que ses employés étaient parmi les mieux payés.

Le président du conseil d’administration a ajouté dans la même lignée, que l’entreprise souhaitait engager les meilleurs talents et récompenser les bonnes performances. Il a également souligné qu’un bon leadership était dans l’intérêt des actionnaires.

L’an dernier, AB InBev a enregistré ses meilleurs résultats sur les trois dernières années, avec un chiffre d’affaires de 56,4 milliards de dollars, soit +5,1%.

 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018 

Retour à la liste