Deloitte Belgium entend recruter 1.500 nouveaux collaborateurs

Date de publication: 25 oct. 2021
Catégorie:

Deloitte Belgium

Il s’agit du recrutement le plus ambitieux jamais envisagé par le cabinet de services professionnels, motivé par sa croissance et la reprise post-covid.

Parmi les employeurs qui donnent raison aux indicateurs attestant de la relance, Deloitte Belgium occupe assurément une place de choix. Le cabinet d’audit et de services professionnels entend engager pas moins de 1.500 collaborateurs au cours de l’année à venir. Il s’agit de son plan d’embauche annuelle le plus ambitieux jamais envisagé. Des ambitions motivées par une volonté de participer à la reprise rapide et durable de l’économie belge post-covid, mais surtout par sa croissance personnelle.

« Nous pouvons aujourd’hui laisser derrière nous une bonne partie des incertitudes qui ont été les nôtres au cours des 18 derniers mois », précise Piet Vandendriessche, CEO de Deloitte Belgium. « Il est temps désormais de tourner notre regard vers l’avenir, avec ambition et optimisme. Notre activité de consultance a été impulsée par des demandes fortes de passage au numérique de la part des clients, la transformation accélérée de processus d’entreprise, par le recours au Cloud et une part accrue d’engagements à financement international trouvant leur origine en Belgique. Mais en règle générale, nous constatons une croissance de la demande dans l’ensemble de nos unités opérationnelles, raison pour laquelle nous revoyons nos objectifs de recrutement à la hausse. 1.015 nouveaux collègues nous ont rejoints l’année passée, ils seront encore plus nombreux cette année. Nous espérerons enregistrer une hausse de 44 % de nos recrutements. »

Piet Vandendriessche CEO Deloitte

Piet Vandendriessche, CEO de Deloitte Belgium

Parmi les employeurs qui donnent raison aux indicateurs attestant de la relance, Deloitte Belgium occupe assurément une place de choix. Le cabinet d’audit et de services professionnels entend engager pas moins de 1.500 collaborateurs au cours de l’année à venir. Il s’agit de son plan d’embauche annuelle le plus ambitieux jamais envisagé. Des ambitions motivées par une volonté de participer à la reprise rapide et durable de l’économie belge post-covid, mais surtout par sa croissance personnelle.

« Nous pouvons aujourd’hui laisser derrière nous une bonne partie des incertitudes qui ont été les nôtres au cours des 18 derniers mois », précise Piet Vandendriessche, CEO de Deloitte Belgium. « Il est temps désormais de tourner notre regard vers l’avenir, avec ambition et optimisme. Notre activité de consultance a été impulsée par des demandes fortes de passage au numérique de la part des clients, la transformation accélérée de processus d’entreprise, par le recours au Cloud et une part accrue d’engagements à financement international trouvant leur origine en Belgique. Mais en règle générale, nous constatons une croissance de la demande dans l’ensemble de nos unités opérationnelles, raison pour laquelle nous revoyons nos objectifs de recrutement à la hausse. 1.015 nouveaux collègues nous ont rejoints l’année passée, ils seront encore plus nombreux cette année. Nous espérerons enregistrer une hausse de 44 % de nos recrutements. »

Le cabinet de services professionnels multiplie néanmoins les initiatives pour motiver ses talents à revenir au bureau, afin de rester un minimum connecté aux équipes. Equipes qui devraient donc être renforcées. En tenant compte de la rotation naturelle des employés, Deloitte estime en effet que l’effectif total de ses collaborateurs augmentera d’au moins 8 % d’ici la fin mai 2022.