Demandez une promotion : faites attention à votre voix !

Vous savez que ce que vous affirmez dans les réunions avec votre boss peut être décisif dans la manière dont celui-ci perçoit vos compétences, votre professionnalisme et votre capacité à  assumer davantage de responsabilités. Mais ce que vous ignorez peut-être, c’est que la manière dont vous affirmez vos idées est presque tout aussi importante que vos idées elles-mêmes.

Dans un article publié sur LinkedIn, l’expert Bernard Marr avance que les employés qui parlent d’une voix aiguà« ou qui terminent la plupart de leurs phrases en élevant la voix (comme s’ils posaient une question), mettent en péril leurs chances de promotion parce qu’ils donnent l’impression d’avoir moins confiance en eux que ceux qui parlent d’un ton posé et constant.

« Les chiffres sont bon en ce moment ( ?) »

Bernard Marr explique : en transformant chaque affirmation en question, c’est comme si « nous doutions de nos propres assertions et comme si nous concédions ainsi à  nos interlocuteurs que nous ne sommes pas sûrs de nous ou de ce que nous avançons. »

Les patrons à  la recherche d’un leader fort et confiant interpréteront ces tics de langage comme un signe de faiblesse ou d’insécurité. C’est aussi ce que confirme une étude récente publiée par l’éditeur britannique Pearson, qui démontre qu’une majorité de patrons « estiment que les gens qui élèvent la voix en fin de phrase réduisent leurs chances de décrocher une promotion ou une augmentation. »

Élever la voix entache votre crédibilité

Ainsi, parmi les 700 patrons hommes et femmes ayant répondu à  l’enquête de Pearson :

  • 85% pensent qu’élever la voix en fin de phrase révèle clairement une insécurité ou une faiblesse psychologique
  • 70% trouvent cette manie irritante
  • 57% affirment que cette pratique entache la crédibilité professionnelle de la personne qui s’y adonne
  • 44% avancent qu’ils rejetteraient la candidature de gens terminent leurs phrases en élevant la voix

La prochaine fois que vous sentez votre voix grimper dans les aiguà«s, assurez-vous de la replacer et d’achever votre phrase par un point et non par un point d’interrogation.

 

Source: Business Insider

Retour à la liste