Des métiers où mission rime avec passion!

Publié : vendredi 30 mars 2018 Par

spf

Depuis maintenant près de 5 ans (le 1er juillet 2013), le SPF Mobilité & Transports a entamé une profonde mutation dans son organisation. Initiée sous l’impulsion de son ancien Président M. Laurent Ledoux, elle est depuis activement poursuivie et développée, notamment sous la houlette de son actuel Directeur Personnel & Organisation, M. Quentin Druart. Plusieurs de ces changements structurels, dont certains sont toujours en chantier et qui concernent principalement l’organisation et les modes de travail, ont d’ores et déjà porté leurs fruits. Nous avons rencontré un panel de travailleurs du SPF Mobilité & Transports et de Beliris (découlant d’une collaboration entre l'État Fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale, Beliris réalise des projets de construction, de rénovation et de restauration dans des domaines variés dont la mobilité), qui nous ont parlé de leur vie en tant que travailleurs au sein de ces deux structures en pleine (r)évolution.  

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur public

5 intervenants

  • Quentin Druart (Directeur Personnel & Organisation - RH) 
  • Marianne Hiernaux (Responsable Communication chez Beliris) 
  • Sarah Houben (Juriste chez Beliris) 
  • Sylviane Lafontaine (Consultante RH)
  • Lotte Lens (Consultante RH) 

Quentin Druart (Directeur Personnel & Organisation - RH) :

M. Druart, de par votre fonction, vous occupez une position centrale dans le processus de changement initié au SPF Mobilité depuis 2013-2014. Quels sont les grands principes et orientations qui ont présidé à ces changements, et comment se matérialisent-ils concrètement ?

Quentin Druart : « Depuis 2014, nous avons effectivement initié une importante et profonde dynamique de changements. Ils concernent tout autant l’organisation du travail, que les espaces, l’environnement, les outils mis à disposition, mais aussi et surtout la culture de notre organisation. Nous souhaitons offrir davantage de responsabilisation, d’autonomie, et de bonheur au travail, en étant résolument convaincus que tous ces aspects favoriseront l’efficience et l’efficacité de notre mission de service public. Comment matérialiser cette volonté ? Premièrement en n’ayant pas peur du changement et en établissant une communication claire. Ensuite concrètement en mettant en place du coaching, des modules d’accompagnement, des formations en fonction des besoins exprimés, et en réalisant des enquêtes internes. Les résultats de celles-ci sont d’ailleurs extrêmement significatifs et éclairants : + de 81% de nos collaborateurs aiment leur travail, 90% aiment prendre des initiatives, 82% ont confiance en leurs collègues, etc. Il y a une réelle et belle évolution dans la façon de travailler. Nous insistons également sur la notion de rôle plutôt que celle de fonction, et sur celle de savoir-être plutôt que celle de savoir-faire. Nous essayons au quotidien de créer un environnement de travail épanouissant pour nos collaborateurs qui sont pour la grande majorité, de vrais passionnés. J’aime d’ailleurs à dire que "je mets des passionnés au service des usagers." Notre leitmotiv est de donner du sens au travail, que tous nos collaborateurs soient heureux en se levant le matin et fiers de leurs réalisations et de l’impact positif de celles-ci sur nos concitoyens. Le sens, le plaisir et la fierté sont d’ailleurs au centre de nos valeurs. »

spf 3

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur public

Marianne Hiernaux (Responsable Communication chez Beliris) : 

Mme Hiernaux, Beliris va recruter cette année une trentaine de personnes (sur la centaine que recrute le SPF Mobilité & Transports au total), notamment pour accompagner l’extension du métro vers le nord de Bruxelles. Que diriez-vous aux candidats pour leur donner l’envie de vous rejoindre ?

« Je pense en premier lieu à la valeur forte de la coopération. Notre existence même repose d’ailleurs sur une coopération (NDLA : entre l'État Fédéral et la Région de Bruxelles-Capitale). Notre rôle est de prendre les desiderata de tout le monde, de les catalyser, de les mettre en musique, de rendre leur réalisation possible et de faire tourner la roue pour que des projets désirés deviennent des réalités. C’est déjà de ce point de vue là un travail extrêmement positif en soi ! De plus, la moyenne d’âge est assez jeune et il y a vraiment une bonne dynamique de travail. Nous travaillons concrètement sous forme et par équipe de projets, les Bouwteams, composées d’ingénieur et/ou architecte, un juriste, un gestionnaire financier et des contrôleurs de chantier. Réaliser un projet de A à Z est très gratifiant. Nous fêtons nos 25 ans et avons acquis une certaine maturité dans notre fonctionnement, tout en restant une structure à taille humaine, résiliente et dynamique ! Enfin, avantage non négligeable et spécifique à notre structure : les projets que nous menons sont souvent emblématiques ! À notre actif notamment : la rénovation de l’Atomium ou l’éclairage de la Grand-Place.»

spf 4

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur public

Sarah Houben (Juriste chez Beliris):

Mme Houben, comment envisagiez-vous votre emménagement dans les infrastructures du SPF Mobilité & Transports (NDLA: Beliris a rejoint les locaux du SPF, situés à 100 mètres de la gare du nord, en mars 2017) ?

Sarah Houben : « Je dois avouer qu’au début nous étions, certains de mes collègues et moi,  relativement sceptiques. Nous appréhendions le fait de quitter nos bureaux de 4 à 6 personnes, pour rejoindre un total open space avec des bureaux flexibles ("flex desk"). Nous avions notamment peur du bruit, du manque d’intimité et de la dépersonnalisation des espaces de bureaux. Devoir ranger son poste de travail tous les soirs, ne pas pouvoir y laisser de photos ou d’objets personnels nous rebutaient un peu. Mais nous y avons finalement trouvé beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients ! Ces "dynamic office" en open space engendrent beaucoup plus de contacts entre les différentes personnes. Grâce à eux et aux "coffee corners", les gens se parlent plus, il y a un véritable décloisonnement entre les services ! »

spf 5

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur public

Sylviane Lafontaine (Consultante RH) :

Mme Lafontaine, parlez-nous de certains changements concrets dont vous êtes vous-même une actrice de première ligne ?

Sylviane Lafontaine : « En plus de ma fonction générale de consultante RH je suis en effet Chef du projet :"Suppression de l’obligation de pointer "(très important dans la nouvelle culture), Règlement de travail, mais aussi Coordinatrice intégrité et Responsable de l’accueil des nouveaux collaborateurs. Je travaille au SPF depuis fin 2006 et au Service du personnel depuis 2011 et je peux affirmer, sans détours, que je ne m’y suis jamais sentie aussi heureuse que maintenant. Une des raisons principales de ce bonheur est que mon propre travail a un impact positif sur le bien-être et la qualité de vie de mes collègues. Nous tendons vers une auto-construction du travail, plus de liberté et d’autonomie et moins de contrôle. Cela se base aussi sur la confiance : le chef lâche du contrôle, et le personnel s’investit d’autant plus, en devenant un membre à part entière d’une hiérarchie plus plate. Je bénéficie moi-même de certains des changements qui ont été implantés : je télétravaille au moins deux jours par semaine, ce qui me permet, en plus de gagner 1 heure de sommeil, d’adapter le rythme de ma journée à ma vie familiale et d’avoir moins de stress lié aux transports. Les deux formes de travail ont leurs avantages et sont complémentaires : j’effectue les tâches demandant une forte concentration à la maison, et celles qui nécessitent de l’interaction et l’échange de points de vue, au bureau, en réunion. »

spf 2

>> Retrouvez toutes nos offres dans le secteur public

Lotte Lens (Coordinateur Talent Management) :

Mme Lens, de par votre fonction vous connaissez bien les différents métiers qui coexistent au sein du SPF Mobilité & Transports. Pouvez-vous nous parler des métiers que le grand public imagine moins et de ceux qui les exercent ?

Lotte Lens : « Nous avons effectivement une très grande variété de métiers, dont certaines sont très originales. Je pense parmi tant d’autres exemples, aux contrôleurs "bateaux de plaisance" (dépendant de la DGT maritime), qui contrôlent en Belgique mais aussi à Saint-Tropez, en Italie ou à Hong-Kong. Aux personnes qui vérifient la sureté des aéroports et des infrastructures ferroviaires, aux inspecteurs maritimes et notaires de bateaux, aux inspecteurs administratifs aériens, qui ont le pouvoir d’empêcher un avion de décoller. Ce sont des fonctions importantes engendrant de grandes responsabilités. Ce qui étonne le plus ceux qui nous rejoignent, c’est l’atmosphère qui règne dans nos services. Le bâtiment, la lumière, le mobilier, l’espace convivial et l’ambiance y contribuent largement. Celle-ci existe également grâce à la confiance à tous les niveaux : nous ouvrons beaucoup de fonctions à des étudiants de dernière année, sans expérience professionnelle préalable. Ce qui nous intéresse, c’est la diversité des profils et de leurs backgrounds. On offre très vite l’opportunité de prendre des responsabilités et de voir sa carrière évoluer. Il y a également beaucoup de mobilité interne et transversale, même juste dans la réalisation de certains projets. Des personnes peuvent changer de service pendant quelque mois pour apporter une compétence qui leur est propre, dans un autre service qui en a besoin. »

 

Vous voulez rencontrer des collaborateurs de notre organisation ? 

Vous aimeriez découvrir notre environnement de travail en "vrai"?  

Participez à notre Meet and Greet le 10 avril prochain. Infos & Inscription ICI !

Meet

Participez à notre Meet and Greet le 10 avril prochain. Infos & Inscription ICI !

Retour à la liste