Des télétravailleurs envoient leur version "robot" au travail

Le télétravail fait gagner beaucoup de temps. Pourtant, il comporte aussi des inconvénients, dont le plus important est de perdre le contact avec vos collègues. Puisque vous n’êtes pas physiquement présent, il est plus difficile de collaborer avec eux.

De plus, d’après une étude de la London Business School, les gens qui sont rarement présents au bureau ont moins de chances d’obtenir une promotion.

L’entreprise américaine Suitable Technologies a imaginé une solution futuriste à ce problème. Ils ont récemment lancé sur le marché le ‘Beam’ : une version robot téléguidée de l’employé télétravailleur, qui peut se déplacer dans les locaux de l’employeur pour donner l’impression qu’il est bel et bien là.

Pas dans les escaliers

Le Beam a environ taille humaine et consiste en un écran avec webcam intégrée fixé sur un appareil roulant. Quand la tête du télétravailleur apparait sur l’écran, il est possible d’avoir une conversation quasi "naturelle", en face à face.

Hormis le fait que cela doit être incroyablement effrayant de voir surgir un robot derrière soi et demander s'il peut vous déranger quelques minutes, ces machines ont quelques inconvénients. Elles sont chères, pas toujours facile à diriger, ne peuvent pas prendre les escaliers et peuvent se retrouver bloquées dans des endroits sans réseau internet.

Malgré tout, il y a déjà quelques entreprises américaines qui les utilisent.

La vidéo de démonstration vaut le coup d'oeil

Retour à la liste