Deux tiers des travailleurs belges sont satisfaits de leur salaire

Quelque 67 % des travailleurs belges sont satisfaits de leur enveloppe salariale. Mais ils s’expriment dans une proportion comparable   en faveur d’une flexibilité accrue dans la manière  de composer leur package salarial. Or, ils n’ont, pour la plupart… aucune influence en la matière. 

Satisfaits de leur salaire, les Belges ? Eh bien, oui. Du moins selon les résultats d’un sondage mené, comme chaque année, par SD Worx auprès d’un échantillon de 2.500 travailleurs : « L’édition 2016 révèle que le travailleur belge lambda est satisfait de son salaire et de la composition de son enveloppe salariale », assure le prestataire de services RH.

Quelque deux tiers (67 %) des répondants se déclarent en effet satisfaits de la composition de leur enveloppe salariale globale. Ils sont par ailleurs 63,8 % à estimer que cette enveloppe est conforme à leurs tâches ou leurs prestations (62,2%).

La satisfaction s’exprime dans une proportion comparable vis-à-vis d’une question un peu plus sensible : quelque 66 % des travailleurs estiment en effet que leur enveloppe salariale globale est correcte en comparaison avec celle des collègues au sein de leur entreprise. « Enfin, 65,4 % d’entre eux considèrent leur enveloppe salariale comme correcte par rapport à celle d’autres travailleurs sur le marché du travail », poursuit-on chez SD Worx.

Découvrez en quelques clics le salaire auquel vous avez droit

Rémunération flexible

L’étude s’est également intéressée à l’avis des travailleurs sur la rémunération flexible. S’inscrivant dans une tendance lourde déjà relevée dans plusieurs autres enquêtes, elle confirme que 66,3 % des travailleurs souhaitent pouvoir déterminer eux-mêmes la composition de leur enveloppe salariale. Mais, confirmant aussi d’autres résultats, cette étude constate que ce souhait reste le plus souvent… en l’état : 92 % des répondants estiment en effet n’avoir pas voix au chapitre dans ce domaine.

Et s’ils pouvaient influencer la composition de ce package ? Les personnes interrogées répondent, en ordre décroissant : « Davantage de cash et moins d’avantages » et « Davantage de temps libre et moins d’avantages extralégaux ». L’idée d’échanger une partie de son cash contre davantage de temps libre semble appréciée par moins de personnes…

« En général, les répondants se déclarent satisfaits de leur enveloppe salariale et de leur salaire par rapport aux autres travailleurs de leur entreprise et sur le marché du travail en général. Pour recruter et fidéliser des travailleurs, il est important de leur offrir une rémunération correcte. Reste à déterminer ce qu’est une rémunération dans la moyenne du marché », commente Leen Van Damme, Business Unit Manager Consulting chez SD Worx.

Si les souhaits des collaborateurs sont connus, encore faut-il en effet, du côté de l’employeur, en vérifier l’adéquation avec la politique salariale de l’entreprise, mais aussi avec le marché. Et ce en fonction de multiples critères tels que la fonction, mais aussi la taille de l’entreprise, le secteur voire la région ou la sous-région dans lesquels elle évolue.

ET VOUS, GAGNEZ-VOUS ASSEZ ? 

COMPAREZ VOTRE SALAIRE

compas des salaires 2

Publié :

Retour à la liste