Devenez export manager et formez-vous auprès d’une entreprise wallonne

Date de publication: 5 oct. 2020

Explort permet de se former au commerce international et d’appliquer ce savoir à l’étranger. Pendant deux mois, vous réaliserez une mission d’internationalisation pour le compte d’une entreprise wallonne.

explort  [square]

Le principe d’Explort est assez simple: ici pas de cours académique, l’apprentissage se fait au contact du terrain et ce, gratuitement. Ce programme de formation et de stage est proposé par l’Agence wallonne à l’exportation et aux Investissements étrangers en partenariat avec le Forem. Après quelques semaines de formation sur le commerce international, le candidat est envoyé en entreprise pendant environ un mois. Il découvre ainsi les produits de la société et ses attentes en termes d’exportation. C’est ensuite le moment de s’envoler pour mettre cet apprentissage en pratique. Le stagiaire a environ deux mois à l’étranger pour développer les activités de son employeur. Les déplacements sont à charge de l’entreprise tandis que l’AWEX finance une bourse pour les dépenses quotidiennes.

Bien sûr, deux mois à l’étranger, c’est bien plus long qu’un séjour traditionnel d’export manager. L’occasion pour les stagiaires de s’immerger dans le pays explique Nicolas Ravenel, coordinateur du programme: «Le principe c’est de laisser les gens longtemps à l’étranger pour qu’ils aillent beaucoup plus loin dans l’approche économique et culturelle du marché. Ainsi, ils reviennent avec toute une série d’informations beaucoup plus pointues et beaucoup plus pertinentes que quelqu’un qui ne serait resté que quelques jours sur place.»

Nicolas AWEX

Nicolas Ravenel, Coordinateur du programme Explort. ©

 

Une immersion en entreprise

Le point fort de ce programme, c’est la dimension pratique de la formation. Le stagiaire apprend au contact de professionnels. Dès le début du projet, c’est lui qui recherche l’entreprise pour laquelle il souhaiterait travailler. Ainsi, une personne passionnée d’aviation peut convaincre une entreprise wallonne qui exporte des équipements, des avantages d’avoir un stagiaire Explort. Il n’y a que deux conditions à remplir: la société doit fabriquer des produits wallons et les exporter. Les entreprises de services peuvent également être sélectionnées.

En fonction des employeurs, les missions des candidats varient. Certaines entreprises ont un projet concret vers un marché étranger mais manquant des moyens humains pour le développer. C’est ainsi au stagiaire de rencontrer des partenaires à l’étranger et d’analyser les possibilités de marché. D’autres exportent depuis longtemps mais souhaitent avoir une représentation permanente sur place. Il s’agit donc d’étudier les avantages d’un bureau de représentation et les coûts liés.

En fin de programme, pas de diplôme mais une certification. Le candidat est évalué en continu. «Le stagiaire a une obligation de moyens, pas de résultats. Quand il est à l’étranger, il doit tout mettre en œuvre pour réussir à atteindre les objectifs qui lui sont confiés par l’entreprise», souligne Nicolas Ravenel. Du côté des sociétés, ces quelques mois servent véritablement de période d’essai. Et si tout se passe bien, un contrat n’est jamais loin. En effet, le taux de mise à l’emploi du programme est de plus de 85%.

Appel à candidatures

Le programme Explort s’adresse aux étudiants des filières économiques et commerciales mais aussi aux diplômés. Il faut simplement être en possession d’un bachelier, d’un master ou d’une expérience équivalente dans n’importe quel secteur. Explort n’est donc pas réservé aux jeunes mais bien à toute personne souhaitant se réorienter vers le commerce international.

Comment devenir candidat?

Les futurs stagiaires doivent être sélectionnés. En effet, les places sont limitées entre 12 et 15 personnes par sélection.

Tout commence par un dossier de candidature à déposer en ligne sur le site d’Explort. Ensuite, le candidat est convié à une session d’information.

Si le projet lui plaît, il devra alors passer un test de langue et un entretien «d’embauche».

La prochaine sélection aura lieu le 20 octobre à Liège.