Diables Rouges 1986: que sont-ils devenus?

Ce vendredi, notre équipe nationale affrontera la Serbie. Objectif pour nos diables: être sélectionnés pour participer à la coupe du monde du Brésil de 2014. L'enjeu est de taille, mais les Diables Rouges sont particulièrement prometteurs cette année: Eden Hazard, Vincent Kompany, Axel Witsel, Marouane Fellaini... On parle de la meilleure génération de joueurs belges depuis longtemps. C'est vrai que la dernière fois que l'équipe nationale nous a vraiment fait rêver, c'était au Mexique, en 1986.

Il y a 26 ans, les supporters belges vibraient en suivant les exploits des Diables engagés dans la coupe du monde au Mexique. Après ces heures de gloire sportive pour notre petit pays et la fameuse chanson du Grand Jojo, quelle fut ensuite la carrière de nos héros en short?

Que sont devenus les Pfaff, Ceulemans, Scifo, Vercauteren, Gerets? Certains ont un peu disparu de la circulation, d'autres ont connu des trajectoires difficiles, voire une condamnation en justice... Mais la plupart sont encore engagés dans le monde du football.

Jean-Marie Pfaff (59 ans)

Celui qui s'est auto-proclamé meilleur gardien du monde en 1986 a toujours su profiter de son image d'"el sympatico" pour se vendre lui et sa famille auprès du public. En effet, durant onze saisons, les téléspectateurs ont vécu avec la série De Pfaffs le quotidien de cette famille sur VTM. Aujourd'hui, grâce à la télé-réalité, toute la Flandre connaît absolument tout des membres de cette famille. Et sur le site web des Pfaff, vous pouvez louer un membre de la famille pour animer vos évenements...

Gilbert Bodart (50 ans)

L'ex-Diable a récemment écopé de 42 mois de prison avec sursis pour son implication dans le braquage des grottes de Han en 2008. Accro au jeu, Bodart espérais ainsi réussir à rembourser ses dettes. Bodart, l'un de nos meilleurs gardiens, a aussi été inquiété dans le dossier du chinois Ze et dans un trafic de fausse monnaie. Il a par ailleurs démissionné de son poste d'entraîneur du RFC Tilleur en avril de cette année

Eric Gerets (58 ans)

L'info est récente: le lion de Rekem a rejoint l'équipe championne du Qatar (Lekhwiya). Il s'agit déjà de la 7e équipe qu'il entraîne à l'étranger. Remercié de son poste à l'équipe nationale du Maroc en septembre, l'ex-diable a aussi entraîné le PSV Eindhoven, Wolfsburg, Galatasaray, Kaiserslautern, Marseille... Il est probablement le coach belge le plus célèbre à l'étranger.

Franky Van Der Elst (51 ans)

Véritable momument du Club Brugeois où il arrêta sa carrière sportive en 1998, le milieu défensif a récemment été remercié de son poste d'entraîneur à Saint-Trond après une saison calamiteuse. Il aura précédemment coaché plusieurs clubs belges, notamment le GBA, Bruges, Lokeren et le Brussels.

Michel Dewolf (54 ans)

Le Brabaçon fit davantage parler de lui lors de la coupe du monde 1990 avec un superbe goal face à la Corée du Sud. Dernièrement, Michel Dewolf a signé pour entraîner le FC Bleid Molenbeek (D3) en 2012/2013. Auparavant, il a entre autres été sélectionneur pour le Gabon et entraîneur du CS Nivellois et du FC Brussels.

Michel Renquin (56 ans)

Le défenseur luxembourgeois a terminé sa carrière début 90 en Suisse, au Servette de Genève qu'il a ensuite entraîné. Il a aussi coaché des équipes françaises dont Nice. Après, Renquin a toujours entraîné à un niveau inférieur et plutôt dans sa région: Bleid, Virton, Bastogne, Rochefort... Récemment, il a été licencié de son poste d'entraîneur du club CS Pétange pour mauvais résultats.

Franky Vercauteren (55 ans)

Le Petit Prince du Parc Astrid a remporté le titre de champion de Belgique 2011 avec le Racing Genk. Après avoir quitté, pas en très bons termes, sa seconde maison (le Sporting d'Anderlecht, où il est resté en tant qu'entraîneur de 1998 à 2007) et une expérience mi-figue mi-raisin chez les Diables Rouges comme T2, il a finalement quitté la Belgique pour aller entraîner le club Al Jazira Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis. Il en a été viré en mars dernier pour incompatibilité d'humeur avec les joueurs.

René Vandereycken (59 ans)

Exclu et prié de retourner en Belgique après avoir essayé de "renverser" Guy Thys au Mexique, que fait aujourd'hui celui que l'on a surnommé le coach le plus défensif et frileux du siècle? Après son cuisant échec chez les Diables Rouges (de 2005 à 2009), l'ancien anderlechtois semble avoir... disparu de la planète foot. Depuis près de trois ans, impossible de savoir ce que devient celui qui avait (très) bien négocié son limogeage avec l'Union belge...

Enzo Scifo (46 ans)

L'un de nos footballeurs les plus talentueux de tous les temps est aujourd'hui propriétaire de plusieurs restaurants et hôtels. Après une brève incursion dans la chanson en 1985 (l'inoubliable hit Gagné d'avance), Scifo a raccroché ses crampons en 2001 et a ensuite coaché Charleroi, Tubize et Mouscron. Depuis 2012, il entraîne le RAEC Mons.

Erwin Vandebergh (53 ans)

Celui qui fut meilleur buteur du championnat belge et fit le bonheur des Diables, du Lierse, d'Anderlecht, de Lille et de Gand a récemment eu quelques démêlés avec la justice... En 2007, la cour d’appel d’Anvers l'a condamné pour avoir contrefait des titres dans une procédure de divorce: douze mois avec sursis et 5.000 euros d’amende, dont la moitié également avec sursis. Blessé au genou en 1986, il était rentré précocement au pays pour se faire soigner.

Filip Desmet (53 ans)

Ce bon vivant qui fit ses débuts à Waregem était un attaquant racé et puissant. Aujourd'hui, il est patron du café De Meerschblomme en Flandre occidentale non loin de Courtrai. Il n'a plus vraiment la ligne des années 80...

Jan "Caje" Ceulemans (55 ans)

Sterke Jan fut aussi un momument du Club de Bruges et affiche près de 100 sélections chez les Diables. En 2011, il n'est pas loin des 10 années de coaching du club de Westerlo interrompu seulement par une mini expérience au Club Brugeois en 2005-2006. En octobre 2012, il signe un nouveau contrat avec le Royal Cappellen Football Club.

Jacky Munaron (55 ans)

Depuis 2010, Jacky est entraîneur des gardiens à Gand aux côtés de Francky Dury. Avant cela, il fut aussi coach des portiers à Anderlecht et Trabzonspor en Turquie. Durant quelques années, c'est également lui qui s'occupait des gardiens de l'équipe nationale.

Georges Grün (50 ans)

Le beau Georges, sans lequel rien de tout cela ne serait arrivé finalement, est le plus médiatisé des anciens de 1986. Depuis 2005, il anime en effet régulièrement les soirées Diables et Ligue des champions sur Club RTL. Grün fut l'un des rares Diables à rejoindre le Calcio dans les années 90. Il joua à Parme et Reggiana. Avec les Parmesans, il remporta d'ailleurs une finale de coupe d'Europe.

Lei Clijsters (Décédé en 2009 à l'âge de 52 ans)

C'est le seule Diable décédé de l'aventure mexicaine. Lei a succombé a un cancer en 2009. Après avoir été le capitaine de l'équipe magique de feu John Cordier au FC Malines, il était revenu dans l'actualité via sa fille Kim et ses succès tennistiques. Il l'accompagnait depuis toujours et fut d'ailleurs son coach personnel durant plus d'une année.

Léo Van Der Elst (50 ans)

Il restera dans l'imaginaire collectif le joueur qui a propulsé les Diables Rouges en 1/2 finale du Mondial 1986 grâce à son dernier penalty réussi contre l'Espagne. Léo a toujours coaché à un échelon inférieur: Ostende, Alost, Berlare, Londerzeel...

Nico Claesen (50 ans)

Le lutin limbourgeois a été démis de ces fonctions d'entraîneur du RFC Liège (D3) en octobre 2010. Avant cela, il avait aussi connu une expérience au Patro Eisden Maasmechelen, son club formateur. Depuis 2010, plus de nouvelles...

Raymond Mommens (53 ans)

Après avoir terminé sa carrière au Sporting de Charleroi et assuré ensuite le rôle de scout en chef durant de longues années, l'homme au plus de 600 matches en D1 a quitté le club. Après un court passage par Courtrai, il est aujourd'hui en charge du recrutement au Club de Bruges depuis le mois de février 2011.

Daniël 'Danny' Veyt (55 ans)

Le compère de Philippe Desmet à Waregem aura terminé sa carrière à Lokeren début des années 90. Au milieu des années 2000, il fut en charge des équipes de jeunes au Sporting d'Anderlecht. Avant cela, il s'occupait aussi des jeunes au GBA.

Hugo Broos (60 ans)

Hugo a été remercié de Zulte-Waregem en 2011. Avant cela, il avait connu quelques belles saisons avec les plus grands clubs: Anderlecht et le Club de Bruges. Laissé sur la touche après sa période genkoise, il avait été contraint d'aller coacher en Grèce et en Turquie. Broos est ensuite devenu entraîneur-adjoint du Al Jazira Abu Dhabi (comme Vercauteren), mais il a été remercié en mars de cette année.

Stéphane Demol (46 ans)

L'auteur du magistral coup de tête contre l'URSS a toujours eu la "bougeotte". Joueur déjà il est passé par de nombreux clubs et différents pays: Suisse, Portugal, Belgique, France, Grèce... Comme coach, la situation ne change pas. Après avoir entraîné Malines, le Standard (T2), Charleroi, les Diables (T2), il a connu également quelques beaux succès en Grèce et à Chypre notamment. Depuis 2012, il est entraîneur du FC Brussels.

Patrick Vervoort (47 ans)

Aujourd'hui agent de joueur, notamment de Moussa Dembelé, l'ancien standardman peut aussi être taxé de "globe-trotter". Il est en effet passé par de nombreux championnats: Portugal, France, Italie, Hollande.

Guy Thys (décédé en 2003 à 80 ans)

Incontestablement le coach mythique avec qui nos Diables connurent tant de belles aventures: finale à l'Euro 1980, victoire en match d'ouverture en 1982 face à l'Argentine, demi-finale au Mexique... Guy Thys en reprendra pour une ultime pige lors du mondial 1990 en Italie où les Belges furent éliminés en huitième de finale par l'Angleterre.

Le retour des Diables Rouges 1986 au pays

[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"42283"}]]
 

Retour à la liste