Discrimination à l’embauche: ce qui va changer en 2018 à Bruxelles

Publié : mercredi 27 décembre 2017

Un nouveau texte en matière de lutte contre la discrimination à l’embauche entre en vigueur en région bruxelloise ce 1er janvier 2018. L’ordonnance autorisera les inspecteurs régionaux à procéder à des tests de situation par l’envoi de deux CV identiques, à l’exception du critère que l’on veut tester et à recourir à la technique du «mystery shopping» (faux client, faux demandeur d’emploi) s’il existe de fortes présomptions de pratiques discriminantes au sein d’une entreprise.

Le projet d’ordonnance part d’un constat: le taux d’emploi des personnes d’origine belge (71%) est bien plus élevé que celui des personnes originaires d’autres pays européens et du Moyen-Orient (inférieur à 35%).

Bruxelles est la première région d’Europe à introduire une telle mesure.                                                                                                      

>> Vous cherchez un emploi ? Découvrez nos 1.600 offres !

Retour à la liste