Dois-je dire "Manager de production" ou "Product Manager" ?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 29 oct. 2019

CEO ou PDG ? L’un est-il plus glamour ou plus stratégique ? L’anglicisation des intitulés de métiers est liée à plusieurs explications.

CV

CTO (Technique), CPO (Product), CMO (Marketing), etc. Les intitulés professionnels défilent et fleurissent de plus en plus dans les offres d’emploi. Ils sont également mentionnés dans les CV au détriment de leur équivalent français.

Pourquoi ? Côte entreprise: pour attirer les candidats ayant du potentiel, les nouvelles recrues, « in », dans l’air du temps, les sociétés s’inspirent de la « start-up nation » avec des titres réputés plus recruteurs et plus parlants – et donc en anglais. L’internationalisation des recrutements justifie également cette dénomination : les boîtes étrangères qui engagent des candidats français conservent leur langue dans leurs démarches de recrutement.

>> A lire aussi : Devenez CEO en six étapes

Cette tendance concerne aussi le chercheur d'emploi. Cela vous concerne : reste à savoir, si, pour que vous fassiez la différence, il faut traduire sur votre CV "Manager de Production" par "Product Manager" ? "Directeur Général" ou "Chief Operating Officer (COO)" ?

Tout dépend de l’entreprise pour laquelle vous postulez.

  • Oui, si vous postulez dans une boîte anglo-saxonne.
  • Oui, si vous postulez dans une start-up. Vous devez respectez le langage d’un tel environnement, d’un tel écosystème professionnel. Et puis cela tend à prouver que vous avez envie de vous investir dans cette entreprise.
  • Non, pas forcément. Surtout si vous visez un groupe français. Toutes ces dénominations en « C », rassemblées sous la notion de « C-suite » concernent essentiellement les plus grands, les membres du comité de direction. Autrement dit, il s’agit des professionnels, qui ont un réel impact sur l’entreprise et sur sa stratégie.

>> A lire aussi : De si séduisantes start-up

Attention, donc, à ne pas « chief officiser » votre CV à tort et à travers. En revanche, optez pour les deux versions, les deux intitulés (français et anglais) de votre fonction. Préciser l’acronyme si nécessaire pour éviter toute confusion.

Faites cohabiter le français et l’anglais. Cela revient à vous placer en tête des CV unilingues, et à montrer votre sensibilisation à un marché du travail qui s’anglicise de plus en plus.

>> A lire aussi : Comment réaliser son CV en anglais ?

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi