Doper l’esprit entrepreneurial à Bruxelles

Publié : lundi 24 septembre 2018

didier gossuin

Près de 4.500 jeunes bruxellois de moins de 30 ans, environ 2.500 hommes et 2.000 femmes, ont participé aux activités de Young Entrepreneurs of Tomorrow (YET) pour la période 2017-2018. Environ 51% des participants étaient issus de l’enseignement supérieur et 40% du qualifiant et de l’alternance.

A l’approche de la semaine dédiée à l’Entrepreneuriat Jeunes qui s’ouvrira lundi prochain, le ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi Didier Gosuin a présenté à l’Institut supérieur de Formation continue d’Etterbeek (ISFCE) à Etterbeek, des projets entrepreneuriaux de jeunes qui se sont épanouis à travers les 7 initiatives d’accompagnement soutenues durant l’année académique 2017-2018 dans le cadre de la stratégie régionale Young Entrepreneurs of Tomorrow (YET).

Pour 2017-2018, quelque 750.000 euros ont été alloués à la Stratégie Entrepreneuriat Jeunes. Près de 4.500 jeunes de moins de 30 ans, environ 2.500 hommes et 2.000 femmes, ont participé aux activités de YET sur la période. Ils comptaient 91% d’étudiants et 4% de chercheurs d’emploi. Environ 51% des participants étaient issus de l’enseignement supérieur et 40% du qualifiant et de l’alternance.

>> Retrouvez toutes nos formations

Au total, 232 jeunes professeurs ont été formés à la pédagogie entrepreneuriale. L’accent a été mis, pour cette deuxième édition, sur les projets qui encouragent le passage à l’acte et la création d’une entreprise.

Dans le cadre d’un appel à projets, 7 initiatives relatives à l’encadrement des jeunes entrepreneurs, dont 3 dédiés au passage à l’acte, ont été soutenues. Des jeunes qui ont bénéficié de ces programmes ont ainsi présenté mardi le fruit de leur travail, à savoir entre autres un projet création de mobilier urbain via des filières de recyclage à commencer par des mégots de cigarettes ou encore une ligne de vêtements à base de chutes de tissus et de bouteilles biodégradables. Pour l’année académique 2018-2019, 9 initiatives d’encadrement ont été sélectionnées, dont 5 autour du passage à l’acte.

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi !

«Avant de créer des entreprises, il faut créer des entrepreneurs», défend Didier Gosuin. «Pour cela, il faut permettre aux jeunes Bruxellois de développer des attitudes et des compétences entrepreneuriales». Pour les plus de 389.000 Bruxellois âgés de 5 à 29 ans, il estime que l’entrepreneuriat peut être une alternative au problème du chômage des jeunes.

Pour la semaine dédiée à l’Entrepreneuriat Jeunes, vingt événements feront valoir que développer un projet est à la portée de tous, parmi lesquels la Student Entrepreneurs Night le 26 septembre à l’ICHEC où des exemples de réussite seront mis à l’honneur et la session «Deviens un.e pro du marketing sur Facebook» le 27 septembre à l’Université libre de Bruxelles.

>> Retrouvez toutes nos formations

Retour à la liste