Dormez davantage: commencer à travailler avant 10h réduirait notre productivité

Publié : mercredi 21 mars 2018

Bonne nouvelle pour les adeptes de la grasse matinée car l’avenir n’appartiendrait pas à ceux qui se lèvent tôt, selon le docteur Paul Kelley, chercheur britannique spécialisé dans l’étude du sommeil. Il estime que le fait d’arriver au travail trop tôt réduirait la productivité et serait même mauvais pour la santé.

Productivité

Selon lui, le fait de se lever trop tôt pour aller travailler serait générateur de stress et de maladies. De plus, un réveil trop matinal nuirait également à la productivité des employés. Dans un entretien accordé au Telegraph datant de 2015, Paul Kelley déclarait : "C'est un énorme problème de société [...] Les employés devraient commencer à 10 heures du matin. Notre rythme circadien n'est pas synchronisé avant cette heure et ce, jusqu'à 55 ans. Les employés manquent de sommeil. Nous vivons dans une société qui manque de sommeil. Cela est dommageable pour notre corps, dont nous entravons le système physique et émotionnel lié aux performances".

Au-delà des problèmes de santé que peut susciter un manque de sommeil, le docteur Kelley s’est aussi focalisé sur la perte de productivité que provoque une arrivée au travail avant 10 heures. D'après lui, si les étudiants respectaient vraiment leur horloge biologique, leurs résultats scolaires connaîtraient une amélioration de 10%. 

Dans l’idéal, repousser le réveil en écoutant notre horloge biologique serait donc la solution la plus adaptée pour accomplir nos objectifs professionnels.

 

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi 2018 sur notre site web

Retour à la liste