Du changement pour les jobs d'étudiants!

A partir du 1er janvier 2012, une nouvelle législation concernant le travail étudiant est d'application. L'ambition est de faciliter la vie des jeunes travailleurs occasionnels. Qu'est ce qui change?

Durant l'été 2010,  337.377 jeunes ont travaillé dans le cadre du dispositif du travail étudiants. Beaucoup de jeunes choisissent donc de faire leurs premiers pas dans la vie active via ce système très avantageux. Des critiques s'élevaient contre la limite imposée de jours de travail. Bonne nouvelle pour les étudiants insatisfaits: depuis le 1er janvier, la législation est désormais profondément modifiée... Tour d'horizon des principaux changements.

  • 50 jours de travail

Auparavant, la législation prévoyait un maximum de 46 jours de travail (23 en été, et 23 le reste de l'année). Un étudiant peut désormais travailler 50 jours et les répartir à  sa guise sur toute l'année.

  • Décompte des jours

Auparavant, les étudiants devaient eux-même veiller à  ne pas dépasser la limite des jours autorisés. Il existe dorénavant un site internet (créé par l'ONSS) qui reprend toutes les données de l'étudiant et calcule combien de jours il peut encore travailler. Une petite révolution! Le site Student@work est pratique et très simple d'utilisation. Chaque étudiant qui souhaite travailler doit obligatoirement s'y enregistrer.

  • Durée du contrat

La durée maximale d'un contrat d'occupation étudiant passe de 6 à  12 mois. Un employeur peut donc engager un étudiant à  l'année.

  • Tarif de sécurité sociale

Les étudiants pourront désormais travailler à  un tarif de sécurité sociale de 2,71% pendant 50 jours et ce toute l'année.


Retour à la liste