En retard au boulot: les meilleures excuses

Publié : dimanche 13 août 2017

Votre réveil n'a pas sonné, vous n'aviez pas préparé la réunion du matin ou vous n'aviez tout simplement pas envie d'y aller? Quelle que soit la raison de votre retard au travail, votre chef attendra que vous lui fournissiez une bonne excuse. Nous en avons sélectionné quelques-unes.

1. La plus simple

Pas la peine de vous compliquer la vie, contentez-vous d'invoquer la toute simple 'raison personnelle'. Peu de gens oseront vous demander des précisions. Et s'ils le font, dites que vous préférez ne pas en parler : personne n'insistera.

> Voir aussi : "7 raisons d'être en retard (et les solutions)"

2. Merci la SNCB

Les habitués des transports en commun savent que les retards, grèves et autres contretemps sont loin d'être une légende. Pour une fois, faites bon usage de ces incidents pour justifier votre arrivée tardive au bureau.

3. Problème mécanique

Vous vous rendez au travail en voiture ou en deux roues? Prétextez un problème mécanique : pneu crevé, panne d'essence, moteur en surchauffe, ... Pas besoin d'être un pro de l'automobile pour trouver le petit souci qui vous aura empêché d'être à  l'heure.

4. C'est la faute aux bouchons!

Grand classique des excuses, les embouteillages n'en restent pas moins un prétexte des plus efficaces. N'en abusez toutefois pas, au risque de perdre en crédibilité.

> Voir aussi : "Que se passe-t-il si j'ai du retard à cause des transports en commun ?"

5. Tracasserie administrative

Vous avez dû aller chercher votre nouveau passeport, déclarer la perte de votre carte d'identité, ou encore retirer un colis à  la Poste... Le temps ne semble pas avoir d'emprise sur l'administration, et chaque visite à  l'un des guichets coûte son pesant de minutes.

6. Devoir citoyen

Petite variante de la traditionnelle excuse des bouchons : vous avez été témoin d'un accident sur la route et avez dû faire une déclaration. Qui oserait vous reprocher d'avoir assumé votre devoir de citoyen?

7. Le coup de la panne

Si vous vous sentez d'humeur audacieuse, vous pouvez tenter cette excuse un peu plus originale: vous avez franchi la porte d'entrée du bureau à  9 heures tapantes, mais êtes ensuite resté coincé dans l'ascenseur en panne. Avantage supplémentaire: vous pouvez réclamer une petite pause pour vous remettre de vos émotions.

8. Réveil en rade

La panne de réveil est sans doute l'excuse la plus utilisée. A vous donc de la dépoussiérer un peu. Certes, votre réveil n'a pas sonné, mais c'était parce que votre chien a rongé le câble d'alimentation, ou parce que votre fils a tripoté tous les boutons et changé l'heure de votre alarme... Des petits détails qui ne feront qu'ajouter en authenticité.

9. Au culot!

Il faut oser le faire, mais au moins, vous aurez le mérite de ne pas être tombé dans les excuses clichés : racontez que vous n'êtes pas du tout en retard, mais vous étiez tout simplement en réunion dans un autre département. Et pour donner un peu plus d'aplomb à  votre histoire, adoptez carrément un air indigné.

Texte : Elodie Fontaine

> Voir aussi : "5 astuces pour masquer son retard au travail"

 

 

Retour à la liste