En route vers demain en transports publics

Rédigé par: Sarah Poucet
Date de publication: 13 sept. 2021

La STIB - Transport public

Au cœur des enjeux de mobilité durable à Bruxelles, la Stib s’adapte aux nouveaux besoins de ses utilisateurs tout en créant son nouveau modèle de travail en interne.

« Acteur essentiel de la mobilité bruxelloise, la Stib est un élément clé dans la stratégie de développement durable de la capitale. L’entreprise publique doit être capable d’assumer l’abandon progressif de la voiture par une part grandissante des Bruxellois », nous confie Jean-Pierre Martin SVP Human Resources à la Stib.

Afin de proposer une alternative durable et répondre aux besoins variés des voyageurs, la Stib veut leur offrir des services multimodaux innovants. La multimodalité et l’intermodalité sont en effet des enjeux importants de la mobilité aujourd’hui et font d’ailleurs partie du programme Good Move, le Plan régional de mobilité pour la Région de Bruxelles-Capitale.

Jean Pierre Martin, STIB

Jean-Pierre Martin SVP Human Resources à la Stib

LA MULTIMODALITÉ

Concrètement, la Stib a lancé une application test MoveBrussels, ayant pour objectif de proposer à l’utilisateur différents modes de déplacement pour se rendre d’un point A à un point B, en tenant compte de ses besoins, de ses préférences (pas de vélo, davantage de marche à pieds…), etc. L’application lui propose des transports publics mais aussi d’autres modes de déplacement légers comme la trottinette ou encore la location d’une voiture partagée. Le but est de rendre la vie du client la plus simple possible avec un mot d’ordre : la multimodalité. Aujourd’hui, le client peut payer des tickets Stib dans l’application et l’objectif est que tous les modes de déplacement puissent être payés dans une application. Une application grand public verra le jour mi-2022.

Un projet ambitieux qui nécessite de nombreux profils digitaux. Sans oublier que le renforcement de l’offre de transports publics entraîne aussi le besoin de renforcer les équipes de mécanicien(ne)s, chauffeurs, conducteurs et conductrices.

la Stib ouvre environ 1.000 emplois par an. A l’avenir, cette cadence devrait augmenter avec la création de nouveaux jobs, notamment dans le secteur digital. Les nouvelles générations de transports comme les bus à hydrogène ou électriques demandent également de nouvelles compétences pour leur maintenance. Si l’entreprise publique s’investit pour développer une mobilité durable à Bruxelles, elle compte bien aussi assurer à ses collaborateurs un emploi durable. Ainsi, le nouveau défi de la Stib est de former son personnel pour répondre à tous ces nouveaux métiers et besoins. Actuellement, sur l’ensemble des postes ouverts sur une année, environ 350 sont comblés par de la mobilité interne. Une moyenne qui grimpe même jusqu’à 50 % pour les postes de cadre. L’enjeu de la formation est donc central dans la stratégie de l’entreprise.

UN CREDO : L’ADAPTABILITÉ

Comme toutes les autres entreprises, la pandémie a accéléré le passage de l’entreprise vers un mode de travail hybride. Ainsi, un nouveau modèle de travail est en construction, combinant le télétravail, quand cela est possible, avec des temps de collaboration en présentiel. Les rituels de sociabilité de l’entreprise, tout comme les espaces de travail, sont à réinventer. Mais au-delà de l’adaptation interne aux New Ways of Working, la Stib doit surtout faire face aux conséquences de ces nouvelles habitudes sur la mobilité des navetteurs. On le sent, les choses bougent mais le cadre de référence de la nouvelle mobilité n’est pas encore défini.

L’entreprise de service public reste donc attentive et prête à s’adapter pour répondre aux besoins. En attendant, elle crée des ateliers de partage d’idées sur les innovations et les nouvelles façons de travailler, pour réfléchir à la future norme demain.

Face à ces multiples défis, la Stib recherche de nouveaux candidats, animés par les questions de mobilité. L’entreprise offre des emplois ancrés dans les enjeux de demain en centre urbain. Une belle opportunité pour les profils en recherche de sens dans leur métier.

Consultez leur site emploi ici