Entretien annuel d’évaluation : comment bien le préparer ?

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 27 déc. 2021

L'entretien de fin d'année peut être un moment redouté par les employés. Pourtant, il peut aussi être l'occasion de demander une augmentation et de faire part de ses attentes pour l'année prochaine. Comment bien le préparer?

entretien

Comme chaque année, dans certaines entreprises, les collaborateurs rencontrent leur responsable hiérarchique en vue de leur entretien d’évaluation pour faire le point sur l’année écoulée. Si ce moment peut souvent être redouté, il est surtout à voir comme une parenthèse privilégiée avec votre manager. Il est aussi l’occasion de parler salaire et de négocier une augmentation. L’entretien annuel d’évaluation ne doit donc pas être pris à la légère. Voici 4 conseils pour bien le préparer.

Dédramatiser l’entretien annuel

Bien préparer votre entretien d’évaluation c’est avant tout le démystifier. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’un entretien d’embauche classique où vous devez montrer de quoi vous êtes capable pour obtenir le poste convoité. Ici, vous êtes déjà engagé, vous avez déjà fait vos preuves.

C’est toujours bien de se préparer un peu mais relâchez la pression. Faites bonne figure et faites en sorte d’arriver serein à votre entretien, votre manager, lui aussi, le ressentira et sera plus à l’aise également.

Faire le bilan de ses réussites et de ses échecs

Si vous arrivez à votre entretien avec une liste dressant le bilan de vos actions positives et de vos échecs, vous êtes gagnant dans tous les cas. Vous montre que vous prenez au sérieux cette entrevue et que votre poste au sein de l’entreprise compte pour vous.

Évaluez-vous vous-même avec objectivité et insistez sur votre potentiel, sur les choses que vous voulez encore prouver à votre manager. Dressez une liste détaillée des travaux et missions accomplis avec succès et déterminez ce qu’ils ont apporté à la société : moins de perte, plus de visibilité, augmentation des gains, plus-value, etc.

2021 a été une année assez particulière, la crise sanitaire ayant encore bouleversé les organisations et les modes de travail. Il s’agit d’un aspect considérable à prendre en compte dans l’élaboration de votre liste et l’impact -considérable ou non- qu’il a pu avoir sur votre travail. Parlez de votre ressenti et de comment vous avez vécu la situation.

Demander plus de tâches au sein de sa fonction

L’entretien de fin d’année est aussi l’occasion de demander à votre supérieur une augmentation ou des nouvelles tâches à réaliser dans le cadre de vos fonctions. Il va donc falloir déployer un argumentaire autour de votre demande en démontrant que vous avez été compétent tout au long de l’année et que vous avez pris des initiatives.

Faites en sorte également de montrer que vous vous êtes impliqué dans l’entreprise et que vous avez contribué, à votre façon, aux bénéfices de la société. Affirmez-vous auprès de votre interlocuteur comme un élément de confiance sur lequel il peut se reposer.

Se préparer à essuyer des reproches

L’entretien annuel peut être ambivalent. D’une part, le salaire dévoile son ressenti de l’année écoulée et fait part de ses demandes/attentes. D’autre part, le manager revient sur le parcours 2021 de son employé, l’encourage ou lui donne des axes d’amélioration. C’est possible que ses remarques ne soient pas toujours positives. Dans ce cas, il faut être capable d’entendre les reproches et de rester positif.

>> À lire aussi : Les entretiens d'évaluation de fin d'année, indispensables et imparfaits

>> Consultez toutes nos offres d'emploi