Entretien d’embauche : les 10 erreurs à ne pas commettre

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 25 nov. 2019

Le CV et la lettre de motivation suffisent rarement pour décrocher un job. C’est souvent l’entretien d’embauche qui sera déterminant. Il est donc primordial d’arriver préparé et motivé. Sous la pression, on peut parfois multiplier les faux-pas. Voici les 10 erreurs à éviter. 

interview

1. Arriver en retard

Ce sera bien souvent perçu comme un manque de politesse et de motivation par le recruteur.

2. Montrer son stress

Il est normal de se sentir stressé lors d’un premier entretien. Mais il faut tenter d’en masquer les signes : jouer avec ses mains, avec un stylo, taper du pied ou trop bouger sur sa chaise. Laissez les accessoires dans votre sac et garder les deux jambes au sol.

3. Eviter le contact visuel

Pas la peine de dévisager son interlocuteur, mais simplement de maintenir son regard. Détourner les yeux sera perçu comme un manque de confiance en soi, voire un manque de sincérité. Montrez que vous êtes présent et concerné.

>> A lire aussi : Entretien d’évaluation : se vendre et se défendre

4. Etre avachi sur son siège

Inutile de dire que vous passeriez pour une personne qui n’en a rien à faire. Restez droit et ne croisez pas les jambes, ni les bras. Positionnez-vous face au recruteur.

5. Ne pas sourire

C’est essentiel pour briser la glace. Un sourire met en confiance et rend le contact plus simple. Vous paraîtrez davantage intéressé par votre entretien.

>> A lire aussi : 4 mensonges à éviter en entretien

6. Faire un monologue

N’oubliez pas que c’est le recruteur qui dirige l’entretien. Si vous vous lancez dans un monologue de cinq minutes sans interruption, vous lui montrez que vous n’êtes pas à l’écoute.

7. Arriver trop décontracté

Votre tenue vestimentaire fait aussi partie de la première impression. Pas la peine de sortir le nœud papillon ou le tailleur trop strict, mais mieux vaut arriver (trop) bien habillé que pas assez.

>> A lire aussi : Comment s’habiller pour un entretien d’embauche?

8. Déprécier son ancien employeur

Le recruteur se dira que vous pourriez faire de même avec son entreprise et que vous manquez de maturité.

9. Ne pas connaitre l’entreprise

Connaitre le poste et les rouages de l’entreprise vous permettront de ne pas rester sans voix face au recruteur, en plus de montrer votre intérêt. Vous devez vous renseigner en amont.

10. Ne pas avoir de questions à poser

Là encore, poser ne fut-ce qu’une question à la fin de l’entretien montrera votre intérêt pour le poste.

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi