Envie de bosser au soleil? Malte souhaite engager les chômeurs européens

Publié : dimanche 27 août 2017

Malte lancera sous peu une campagne de sensibilisation à l’égard des chômeurs des autres États européens pour faire face à son économie en pleine croissance, a annoncé dimanche le responsable de l’agence nationale pour l’emploi, Clyde Caruana, relaye Belga. Des milliers de travailleurs sont nécessaires afin de s’assurer que l’économie du plus petit État de l’Union européenne ne s’enlise pas, a indiqué le responsable dans un entretien au Times of Malta.

Sur les quatre dernières années, la croissance économique de cette île de la Méditerranée affichait une moyenne de 6,4%, dépassant ainsi largement les chiffres européennes. M. Caruana va soumettre au ministre de l’Emploi plusieurs projets d’accords bilatéraux avec des pays européens où le chômage est élevé, dans le but de faire venir les demandeurs d’emploi à Malte. "Ce qui n'était souvent que de la frustration pour bon nombre d'employeurs ne trouvant pas de profils pour certains postes a mué en désespoir. Je ne peux souligner assez l'importance que ces candidats travailleurs ont pour notre économie", a déclaré Clyde Caruana.

Le gouvernement a investi 700 millions d’euros sur 7 ans afin de restaurer l’ensemble du réseau routier du pays. Plusieurs hôpitaux doivent aussi être rafraîchis et quelques projets de constructions de luxe sont annoncés. Malte compte un peu moins d’un demi-million d’habitants et détient l’un des taux de chômage les plus faibles de l’Union européenne.

Retour à la liste