Être à l’écoute de l’assuré social

Les fonctions de médecin-conseil ou de paramédical du secteur mutualiste sont en pénurie. Méconnaissance et manque d’informations sur leurs réalités n’y sont pas pour rien…

Sarah Vidick est médecin-conseil à Jemeppe et Liège pour les Mutualités Libres, troisième organisme assureur de Belgique. Que fait-elle ? C’est une question régulièrement posée. En effet, la médecine d’assurance est peu connue et ce, dès les études de médecine, où elle n’est pratiquement pas évoquée. La profession subit également le glas d’une image négative associée au contrôle de la personne en incapacité de travail. En pratique, le job de Sarah est surtout d’évaluer les capacités restantes de la personne en termes médicaux mais aussi de tenir compte de sa situation psycho-sociale. Elle se charge ensuite d’évaluer avec chaque assuré le type d’activité qu’il pourrait reprendre, que ce soit une fonction à temps partiel, un poste de travail adapté ou simplement du bénévolat pour lui donner l’envie de se lever le matin. En collaboration avec le médecin traitant, la médecine du travail mais aussi des partenaires spécialisés comme le Forem, elle l’accompagne alors dans sa réorientation socio-professionnelle.

Sarah Vidick et un patient

Sarah Vidick, médecin-conseil à Jemeppe et Liège pour les Mutualités Libres

Dimension sociale

Le métier de médecin-conseil est collaboratif. Les contacts avec la médecine du travail et les généralistes ou spécialistes sont nombreux, tout comme les partenariats ou les discussions avec l’équipe pluridisciplinaire en interne. En effet, le médecin-conseil est soutenu par une équipe paramédicale qui peut se composer d’infirmiers, de psychologues, d’ergothérapeutes, etc. Romain Balhan est kiné de formation et collègue de Sarah Vidick en tant que membre de l’équipe paramédicale. Son métier, il le voit à l’opposé d’une notion de contrôle : « Je n’aime pas cette notion. On parle surtout d’accompagnement. Le cœur du métier c’est de faire preuve d’écoute et d’empathie envers l’assuré. Cette dimension sociale me plaît beaucoup. »

Un constat que partage Sarah Vidick. En travaillant dans un cabinet situé à Jemeppe, une commune défavorisée du bassin liégeois, elle côtoie des personnes en situation de précarité tous les jours. « C’est ce qui donne du sens à mon travail même si cela entraîne une certaine charge émotionnelle. On est confrontés à des histoires vraiment compliquées. »

Philippe Marneth

Philippe Marneth, médecin-directeur des Mutualités Libres

Un bel équilibre professionnel

Que ce soit en tant que paramédical ou médecin, travailler pour un organisme comme les Mutualités Libres offre une qualité de vie familiale bien différente du secteur curatif. En effet, le statut d’employé ne prévoit pas de travail le week-end ni de garde et assure des journées aux horaires raisonnables. Le télétravail est aussi largement mis en place notamment pour le volet administratif. Un équilibre vie privée vie professionnelle que chérit Romain Balhan, lui qui a déjà vécu les horaires extensibles des kinés indépendants.

Le statut de médecin-conseil est coulé dans la loi et régit les avantages mais aussi les devoirs de la fonction. « L’acquisition du statut ne nécessite aucun diplôme supplémentaire, tous les médecins y ont accès et sont formés en interne » explique Philippe Marneth, médecin-directeur des Mutualités Libres. Néanmoins, cette fonction, que ce soit pour un médecin ou un paramédical, n’est pas cumulable avec la médecine curative pour éviter toute influence dans la prise de décision.

Sarah Poucet

--

 

Les Mutualités Libres recrutent de façon continue.

Rendez-vous ici : www.mloz.be fr jobs

Evaluer les capacités restantes de la personne en termes médicaux mais aussi de tenir compte de sa situation psycho-sociale

On parle surtout d’accompagnement. Le cœur du métier c’est de faire preuve d’écoute et d’empathie envers l’assuré.

Cette dimension sociale me plaît beaucoup

Pas de travail le week-end ni de garde et des journées aux horaires raisonnables.

Le télétravail est aussi largement mis en place

Retour à la liste