Faut-il payer les gens qui vont travailler à vélo?

Depuis le 1er janvier 2013, les patrons qui le souhaitent peuvent verser à leurs employés qui viennent travailler en vélo une indemnité exonérée d’impôts de 0,22 euros par kilomètre.

Concrètement ? 15 km vous séparent de votre lieu de travail. A 0,22 euros du kilomètre, ce trajet vous rapporte 3,3 euros, soit 6,6 euros par jour pour l’aller-retour. Avec un régime de travail de 5 jours par semaine, vous empochez, à la fin du mois, 132 euros. Exonérés d’impôts pour vous, comme pour votre employeur.

Mais cette mesure n'est pas encore obligatoire, même si venir travailler en vélo représente de nombreux avantages. Pour encourager les cyclistes, faut-il rendre obligatoire le remboursement des trajets de tous les employés de Belgique qui vont travailler en vélo?

Retour à la liste