Finir l’école et s’intégrer dans une première équipe, plus facile qu’on ne le pense ?

Rédigé par: Rémi Delecambre
Date de publication: 27 sept. 2023

Et si finalement, s’intégrer dans un nouveau travail et dans une nouvelle équipe était plus simple que ne le pensent les étudiants ?  Kotplanet est parti à la rencontre de Ioanna, infirmière depuis deux ans au Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse (CHRSM), dans le service oncologie et pneumologie. Cette dernière s’est intégrée sans difficulté au sein des équipes des deux services qu’elle occupe. Elle se confie sur son quotidien en tant que jeune infirmière au CHRSM.

Être bien entouré

Avoir un bon entourage, un encadrement de qualité, quand on entre dans le monde du travail, est important pour aider à gérer les peurs, les aprioris qui peuvent exister. Entre le moment où tu occupes les bancs de ton auditoire, ou un rôle de stagiaire, et le moment où tu rentres dans la vie active, il y a un monde. Dans le monde du travail, les responsabilités apparaissent, la pression aussi. “Quand j'étais étudiante, je n'étais pas responsable de mon couloir, de mon service, de tous les patients. Quand j'ai commencé à travailler, les premiers jours, en rentrant chez moi, je pensais à ma journée. Je réfléchissais. Je me demandais si je n’avais rien oublié. Les débuts étaient un peu stressants. ”.

À son arrivée au CHRSM, Ioanna a pu compter sur les ICANE pour… Ah oui, tu ne le sais peut-être pas, mais ICANE signifie Infirmier(e) Chargé de l’Accueil des Nouveaux Engagés. Tu vas les adorer. Comme ce nom l’indique, ces infirmier(e)s ont pour rôle d’accueillir les nouveaux travailleurs, mais aussi les étudiants venant en stage. Ioanna a donc pu se reposer sur le personnel ICANE pour que ses débuts au sein du CHRSM se déroulent le mieux possible, “Elles s'occupent vraiment de nous au départ. C’est top. Elles viennent souvent au début, pour nous soutenir, afin de voir si tout se passe bien”. Être bien entouré au travail est important pour se sentir soutenu au quotidien, et pour pouvoir évoluer dans un cadre de sérénité. “Je me sens en confiance, parce que je ne suis pas toute seule, il y a les collègues, les médecins… et quand on a besoin de quoi que ce soit, ils sont là”, explique Ioanna.

Ioanna sait donc qu’elle peut compter sur ses collègues ayant plus d’expérience au sein du CHRSM et plus précisément au sein des deux services dans lesquels elle travaille pour s’assurer que tout se passe bien dans son quotidien à l’hôpital. Elle est également consciente qu’ayant deux ans d’expérience, elle a aussi un rôle à jouer auprès des nouveaux infirmiers. C'est une chaîne solidaire et d'apprentissage qui permet de perpétuer un encadrement de qualité.“C’est enrichissant parce que j'ai tout à apprendre des plus anciennes et je transmets également aux plus jeunes”. Les services dans lesquels travaille Ioanna se muent en famille, au fil du temps.“Nous avons aussi instauré dans les services, des marraines, comme on dit, qui nous prennent sous leurs ailes dès le début de notre arrivée dans le service. La mienne, c'est comme ma petite maman”. D'ailleurs, Ioanna qualifie le CHRSM comme étant une structure familiale, où tout le monde se connaît. Et ça tombe bien, il est important pour elle qu’une bonne entente règne dans les services qu’elle occupe.

Plus qu’un métier, une vocation

Choisir vers quelles études se diriger est très certainement une étape difficile dans ta vie étudiante. Eh oui, ce n’est pas évident de choisir le métier qui rythmera ton quotidien, dans les années à venir. L’angoisse quoi… Cependant, si tu hésites à te lancer dans des études d’infirmier, Ioanna à quelques mots pour toi : “Si tu aimes aider ton prochain et que tu veux vraiment accompagner un patient jusqu’au bout avec ce que tu peux, fais-le. Dans ce métier, il y a les techniques, mais aussi le relationnel, c’est clairement du social.” Elle se veut d’ailleurs rassurante auprès des futurs travailleurs, “Ce n’est pas tous les jours facile, mais avec de la persévérance et de la motivation, je pense que tout ira bien”. Selon Ioanna, exercer le métier d’infirmier permet de vivre plein d’expériences. Alors convaincu ?

De manière générale, il n’est pas rare d’entendre, au sujet du métier d’infirmier, que celui-ci est plus qu’un simple boulot, mais une véritable vocation. “J'aime le fait de pouvoir faire tout mon possible pour que ça aille et de pouvoir accompagner le patient jusqu’à la fin.”, insiste  Ioanna. D’ailleurs, quand elle parle de son travail d’infirmière, on peut ressentir la passion qui l’anime à travers ses mots.

Travailler dans la bonne ambiance

Le métier d’infirmier peut s’accompagner de moments plus compliqués que d’autres, mais il n’est pas question de se laisser abattre, loin de là. La bonne humeur est légion au CHRSM. “On rigole quand même souvent. Tous les jours, on rigole pour quelque chose” confie Ioanna. Mais la bonne ambiance au sein du CHRSMne se limite pas uniquement à quelques blagues, non, c'est bien plus que ça. Effectivement, Ioanna nous confie qu’au sein des deux services, des rituels se sont installés. Par exemple, les infirmiers vont boire un café une fois les soins du matin terminés ou vont manger des frites le vendredi dans la cafétéria du CHRSM (ah quand on te parle de nourriture, là, on a ton attention, hein). Ioanna et ses collègues essaient également de se voir en dehors du boulot, une preuve que les liens ne sont pas exclusivement de l’ordre du professionnel.

Ioanna n’a donc pas rencontré de difficultés particulières pour s’intégrer au sein du Centre Hospitalier Régional Sambre et Meuse (CHRSM) et plus précisément au cœur des deux services dans lesquels elle travaille. Il faut dire qu’avec le personnel ICANE, mais si, rappelle-toi, ces infirmiers qui ont pour rôle d’accueillir les nouveaux travailleurs et étudiants, s’intégrer se fait plus facilement. De plus, elle a pu compter sur les personnes qui l’entourent au sein de ses services, comme sa “marraine” pour s’adapter au monde du travail, ainsi que pour partager des moments de joie au quotidien.

Alors, si vous avez envie de toucher une vie et de vous investir pleinement dans la santé du plus grand nombre, vous avez peut-être trouvé votre vocation.
Ionna - CHRSM [square]

Ioanna, infirmière du CHRSM
Photo du CHRSM


Envie de voir le résumé de l'article en vidéo ?