Formation continue : un moteur de motivation et d’engagement

Rédigé par: Laurence Briquet
Date de publication: 22 août 2023

Dans une société qui vit de nombreuses mutations, la formation continue apparaît, de plus en plus, comme un moyen de motiver le personnel et de booster son engagement.
formation continue
Tandis que la transition (écologique et digitale) s’accélère, les entreprises ainsi que leurs employés doivent s’adapter en permanence s’ils veulent rester compétitifs et répondre aux enjeux économiques et sociétaux. Dans ce contexte, la consolidation et l’acquisition de compétences deviennent essentielles.

Dans les années à venir, en Belgique, 14% des emplois risquent de disparaître, 32% devraient voir leur contenu profondément modifié*. Cette évolution met au défi notre société dans sa capacité à assurer l’employabilité des salariés et plus largement à garantir une place active dans la société pour chacun. Pour ce qui est de la formation qui s’inscrit désormais tout au long de la vie, l’enjeu est de favoriser la mise à jour des compétences mais également le développement de nouvelles compétences pour appréhender des problèmes complexes, nécessitant des approches innovantes et interdisciplinaires.

Il est vrai que l’évolution des compétences est une réalité dans un environnement changeant et compétitif. « Nos recherches montrent que la possibilité de se développer professionnellement et personnellement est un facteur d’attractivité et de fidélisation clé. A fortiori aujourd’hui, dans un contexte où les métiers et les compétences évoluent rapidement, la possibilité de se former est perçue comme un signe de reconnaissance du travail et des salariés. Cette reconnaissance est le moteur d’un management humain qui contribue positivement au bien-être individuel et collectif », note Laurent Taskin, Professeur à la Louvain School of Management (UCLouvain).

Laurent Task [square]

Laurent Taskin, Professeur à la LouvainSchool of Management (UCLouvain)

Conforter son expertise

« La plupart des personnes qui suivent nos programmes de formation continue sont actives dans la vie professionnelle.», note Anne Grzyb, Directrice de l’Institut Universitaire de Formation Continue de l’UCLouvain. « Beaucoup d’entreprises ont compris que la formation est un levier majeur de la performance, de la motivation et du bien-être au travail de leurs employés qui, par conséquent, booste leur compétitivité et leurs capacités à innover.  Le fait de conforter son expertise dans son emploi et se sentir plus légitime rend l’employé plus épanoui aussi bien professionnellement que personnellement. Chaque fois qu’une entreprise investit dans ses employés en offrant ou en soutenant des opportunités de montée en compétences, ils se sentent plus valorisés, ce qui ne manque pas de consolider le lien entre employeur et employés ».

La Formation Continue de l’UCLouvain travaille donc à « outiller » les entreprises et leurs collaborateurs afin qu’ils puissent faire face à leurs défis.

« De nombreuses études empiriques montrent que les possibilités d'apprentissage au travail ont un impact direct et positif sur notre motivation et notre engagement professionnel. Les opportunités d'apprentissage permettent également de prévenir le risque d'épuisement professionnel et sont des ressources qui aident à compenser les exigences au travail. La personne devient mieux équipée pour faire face aux exigences élevées, réduisant ainsi le burn-out », ajoute Isabel Raemdonck, professeure en Faculté de psychologie de l’UCLouvain.

Identification des besoins

«Nous développons des formations qui sont basées sur une identification claire des besoins du monde professionnel. Il s’agit de garder un contact constant entre le monde académique et le monde professionnel afin que les formations développées au sein de notre université correspondent aux besoins du management, des employés… et ce, au niveau de tous les secteurs et de toutes les matières. À titre d’exemple, il y a le certificat en « Junior Data Analyst », notre formation en « Communication web » ou encore de nouveaux projets en lien avec le développement durable ou la transformation digitale des entreprises. Il s’agit ici de quelques exemples qui illustrent le rôle essentiel de l’UCLouvain dans l’accompagnement de l’évolution des entreprises mais surtout dans l’évolution des compétences et de l’expertise de leurs collaborateurs afin que celles-ci puissent rester compétitives », conclut-elle.

Enfin, rappelons que pour favoriser le développement des compétences, tous les travailleurs belges auront droit, à partir de l’année prochaine, à cinq jours de formation individuelle par an*.

*Source : OCDE et https://emploi.belgique.be/fr/investir-dans-la-formation

Anne Grzyb [square]   Isabel Raemdonck [square]

Anne Grzyb, Directrice de l’Institut Universitaire de Formation Continue de l’UCLouvain et Isabel Raemdonck, professeure en Faculté de psychologie de l’UCLouvain.