Gérer le stationnement à Bruxelles : une mission à multiples facettes

Se garer dans une région aussi animée que Bruxelles n’est pas toujours de tout repos. Pour éviter le chaos, il est bien normal que priment le vivre ensemble et le respect des certaines règles. Opérationnelle depuis une dizaine d’années, parking.brussels est l’agence publique bruxelloise en charge du stationnement. Elle veille à maintenir une ambiance la plus sereine possible. Pour remplir ses missions, qui n’ont cessé de croître depuis sa création, elle cherche du personnel. Il viendra renforcer son équipe actuelle de 376 collaborateurs.
Parking brussels
Pas moins de 14 missions
Comme le précise d’emblée Houmaïrah Ismaël, Manager RH chez parking.brussels, « l'agence du stationnement a été créée par une ordonnance de 2009, mais nous avons réellement lancé nos activités à partir de 2014. En partenariat avec des organismes tels que Bruxelles Mobilité et la STIB, elle participe au déploiement d’une mobilité durable, au désengorgement du centre-ville et à une meilleure qualité de l'air. Dans l’ordonnance de 2009, quatorze missions avaient été listées pour l'agence. »

Les missions les plus connues sont évidemment la gestion du contrôle et de l'exécution de la politique de stationnement au sein des communes. La majorité de celles-ci ont délégué cette compétence à l'agence, en particulier à ses services On-Street et clientèle. En réalité, aujourd'hui, une commune a la possibilité de gérer sa politique de stationnement et le contrôle en voirie elle-même avec son propre personnel, ou de déléguer cette tâche à l'Agence. « Elles ne peuvent plus, comme autrefois, faire appel à des prestataires privés. Actuellement, 11 des 19 communes bruxelloises - et 12 à partir de janvier - ont fait appel à nous. » En l’occurrence, il s’agit des communes suivantes : Anderlecht, Berchem-Sainte-Agathe, Evere, Forest, Ganshoren, Ixelles, Jette, Koekelberg, Molenbeek-Saint-Jean, Schaerbeek, Watermael-Boitsfort et, bientôt, Saint-Gilles.

Précision importante : parking.brussels rétrocède à ces communes 85 % des revenus engendrés par cette activité de contrôle. De plus, souligne Christel Beaufays, Chargée de marketing au département Communication, « en tant qu’agence publique régionale, nous ne prenons pas de décisions quant aux tarifs appliqués pour le stationnement et les redevances ; nous travaillons sous la tutelle de la ministre de la Mobilité et ce sont les communes qui déterminent les tarifs pour le stationnement et les redevances forfaitaires. »

Off-Street et modes de déplacement alternatifs
À ces missions, s’en ajoutent d’autres un peu moins connues du grand public, dont le développement du stationnement hors-voirie. « En l’occurrence, l’objectif est, d’ici à 2026, de mettre à disposition 20.000 emplacements de stationnement hors-voirie, en majorité au profit des riverains. Cela se fait via la valorisation d’emplacements existants, une augmentation du taux de remplissage des Park & Ride – autrement dit, les parkings de dissuasion pour se garer à un prix attrayant dans un environnement sécurisé à la périphérie de Bruxelles – et la construction de nouveaux Park & Ride », note la responsable des ressources humaines.

Le département Off-Street a la charge de tous ces aspects, avec l’appui de l'Observatoire régional du stationnement. Celui-ci est responsable des études en matière de stationnement ; ses données sont accessibles à tous via le site web parking.brussels

Une autre mission de l’Agence est le développement d’une offre de stationnement pour tous les modes de déplacement alternatifs à la voiture, en priorité les vélos. L’agence doit ainsi créer 10.000 emplacements de stationnement sécurisés.

Trois catégories de personnel
Les 376 collaborateurs actuels de l'agence sont répartis en trois catégories : le personnel opérationnel, dont les stewards chargés du contrôle en voirie ; le service à la clientèle et le call center, chargé de traiter entre autres les demandes des riverains telles que les cartes de dérogation et les contestations de redevance ; les profils administratifs des services transversaux, informatique, financier, juridique et autres. Parmi eux, les 165 stewards qui sillonnent nos rues sont facilement reconnaissables grâce à leur uniforme bleu foncé au logo de parking.brussels.

Depuis 2015 déjà, le travail de ces agents a évolué. « Certains continuent de patrouiller à pied, à vélo ou en scooter, mais de plus en plus exercent leur mission dans des véhicules scanneurs. Ceux-ci scannent les plaques des véhicules garés sur les emplacements réglementés. Ensuite, les plaques sont vérifiées dans notre base de données. Les outils utilisés, les programmes développés et les applications de paiement mises en place facilitent ainsi tant l’utilisation pour les riverains que le travail de nos collaborateurs », détaille Houmaïrah Ismaël.

De nombreux postes ouverts
« Aujourd'hui, nous recherchons des collaborateurs pour nos différentes catégories de personnel, en particulier pour nos services administratifs », relève-t-elle encore. « Étant donné que nous sommes en pleine expansion, près de 90 postes sont ouverts annuellement, entre autres pour des profils transversaux et spécialisés dans les questions de mobilité, du personnel de terrain opérationnel – stewards, personnes pour l'entretien des box-vélos et la maintenance, etc. -, du personnel d’encadrement - chefs d'antenne et chefs d'équipe -, ou encore des profils pour le service à la clientèle. Il y a une grande panoplie d'opportunités. »

Comme le signale Christel Beaufays, « au fil du temps, parking.brussels a fortement grandi. En 2014, nous avons commencé avec une seule commune, Berchem-Sainte-Agathe, et 23 personnes. Le souhait du gouvernement bruxellois est que l'ensemble des 19 communes voient à terme un avantage à nous confier la gestion du stationnement sur leur territoire. Notre plan de recrutement évolue en fonction de l’arrivée de nouvelles communes délégantes. »

Si bien sûr, pour la majorité des postes comme ceux de juristes ou de comptables, des diplômes sont nécessaires, notre interlocutrice insiste sur le fait que « pour certains profils opérationnels, tel que le service à la clientèle, seul un certificat d’enseignement secondaire supérieur est requis. A l’inverse, s’agissant des stewards aucun diplôme n’est nécessaire. » Toutefois, précise-t-elle, « nous souhaitons recruter les candidats qui partagent nos valeurs. Au sein de l’entreprise, nous prônons notamment l’ouverture entre les nombreux profils de fonction : toutes et tous - stewards, employés administratifs, management, membres de la direction - sommes dans le même bateau et chacun a à cœur de valoriser le travail collectif et les objectifs de l’agence. Nous accordons une attention toute particulière au respect de la diversité, notamment en termes de nationalités », détaille Houmaïrah Ismaël.

Épanouissement personnel et bien-être
Houmaïrah Ismaël ajoute également : « Notre culture d'entreprise promeut un environnement de travail où le respect des uns vis-à-vis des autres et l’épanouissement personnel occupent une place centrale. Chaque voix, chaque idée est écoutée, car l'innovation constitue aussi un pilier central de notre démarche. Elle mène à la créativité nécessaire pour résoudre tous les défis complexes et captivants auxquels nous sommes confrontés. »

Précisions encore qu’en termes de bien-être de son personnel, l’agence a mis en place diverses mesures. « Aujourd'hui, les stewards travaillent 36 heures par semaine répartis sur 4 jours, tout en gardant la totalité de leur package salarial. Ceci permet un équilibre plus correct entre vie professionnelle et vie privée. Nous disposons également de plans de formation élaborés, que ce soit par exemple pour l’apprentissage des langues ou le développement personnel des agents. Enfin, soulignons que pour nous, une ambiance de travail dans la bonne humeur est essentielle pour la cohésion de groupe. Celle-ci est d’ailleurs renforcée par des activités communes comme des team buildings ; elles permettent aux gens de terrain et aux administratifs de se rencontrer lors de moments conviviaux », conclut Houmaïrah Ismaël.


C Beaufays  [square]  Houmaïrah Ismaël [square]
Christel Beaufays, Chargée de marketing au département Communication et Houmaïrah Ismaël, Manager RH chez parking.brussels