Harcèlement au travail: notre dossier

Violence, brimades, manipulation... Le harcèlement au travail est un phénomène qui peut avoir de lourdes conséquences sur le travailleur. Notre dossier complet pour s'informer et se défendre.

La loi sur le harcèlement au travail existe depuis 2002. Récemment, elle a été renforcée par la ministre de l'Emploi Monica De Coninck. S'il est jugé coupable, l'auteur d'harcèlement devra verser à sa victime une indemnité équivalente à 3 à 6 mois du salaire brut de celle-ci. L'indemnité augmentera si les faits sont aggravés par de la discrimination, de l'abus de pouvoir ou des faits graves.

Par ailleurs, la notion d'harcèlement est elle aussi redéfinie: jusqu’à présent le caractère répétitif des mêmes pratiques indésirables était nécessaire pour les considérer comme du harcèlement, mais désormais il peut aussi s’agir de faits qui, s’ils sont pris isolément, sont perçus comme anodins, mais qui peuvent gravement atteindre les individus s’ils sont réunis.

A propos de ces nouvelles mesures visant au bien-être des travailleurs, la ministre a déclaré que "le but est de favoriser la prévention des risques psychosociaux au travail dans leur ensemble (stress, burn out, mauvaise ambiance…) et d’améliorer la lutte contre la violence et le harcèlement au travail."

Retour à la liste