Hard skills vs soft skills : lesquelles sont les plus convoitées par les employeurs ?

Rédigé par: Naïs Veyrier
Date de publication: 16 janv. 2024
Catégorie:

Dans la quête d'un emploi, il est crucial de connaître les compétences requises pour réussir dans un poste. Cependant, il est important de comprendre la différence entre les hard skills et les soft skills.

HARD VS SOFT

Les hard skills

Les hard skills sont les compétences techniques et spécifiques requises pour un poste. Elles sont généralement acquises grâce à la scolarité, la formation professionnelle, les certifications ou l'expérience professionnelle. Les hard skills sont quantifiables et mesurables et peuvent être nécessaires pour un travail spécifique. Elles incluent des compétences telles que la maîtrise de logiciels informatiques, des compétences linguistiques, des compétences en mathématiques, des compétences en analyse de données et bien plus encore.

Les soft skills

D'autre part, les soft skills sont les compétences comportementales, qui se réfèrent aux compétences non techniques que les individus utilisent pour interagir avec les autres et résoudre les problèmes. Les soft skills sont plus difficiles à mesurer que les hard skills car elles concernent les traits de personnalité et de caractère. Les employeurs accordent une grande importance aux soft skills car elles contribuent à la réussite professionnelle d'un individu. Les soft skills les plus recherchées comprennent la communication, le leadership, le travail d'équipe, la résolution de problèmes, la pensée critique et la créativité.

Quelles sont les skills que recherchent les employeurs ?

Les soft skills sont de plus en plus recherchées par les employeurs, car ils sont conscients de l'importance de ces compétences pour la réussite professionnelle. Les soft skills permettent aux individus de travailler de manière plus efficace en équipe, de résoudre les problèmes plus rapidement et de s'adapter aux changements dans l'environnement de travail.

Lors d'un entretien, il est important de mettre en avant ses soft skills pour montrer aux employeurs que vous avez les compétences nécessaires pour être un membre précieux de l'équipe. Il est important de se préparer en identifiant les soft skills que vous possédez et de trouver des exemples concrets de situations où vous avez utilisé ces compétences. Par exemple, si vous êtes doué en communication, vous pouvez raconter une histoire qui montre comment vous avez résolu un conflit en utilisant votre capacité de communication.

En conclusion, les hard skills et les soft skills sont aussi importantes pour réussir professionnellement. Les hard skills sont nécessaires pour effectuer un travail spécifique, tandis que les soft skills sont importantes au quotidien. Les employeurs accordent une grande importance aux soft skills, et il est crucial de pouvoir les reconnaître et les mettre en avant. Grâce à ses atouts qui bien souvent sont innés et ne s’apprennent pas (contrairement aux hard skills), il est possible de se démarquer des autres candidats et de prouver sa valeur en tant que membre de l'équipe.