Passer au contenu principal

Indépendants : comment développer son réseau ?

Rédigé par: Juliette Maes
Date de publication: 28 sept. 2023

Le networking, ou réseautage en français, est fondamental dans le monde professionnel. Peu importe le secteur, il est indispensable d’être connecté et de multiplier les rencontres en dehors de son entourage direct pour s’élever professionnellement. 

networking1

Réseauter consiste à établir et entretenir des contacts personnels et professionnels avec des personnes dans le but de développer un projet ou une entreprise. Bien qu’il demande un investissement en matière de temps, le réseautage fait partie des aspects les plus importants de toute activité entrepreneuriale. En créant des relations positives avec d’autres personnes évoluant dans des secteurs similaires, on peut construire un réseau solide à travers lequel on peut trouver des potentiels clients, mais aussi pour s’appuyer sur une communauté possédant des compétences variées.

Pourquoi développer son réseau ?
Les réseaux professionnels sont orientés vers un objectif : celui de se promouvoir mutuellement sur le plan professionnel. Il ne s’agit donc pas uniquement d’un échange d’informations mais, idéalement, de relations à long terme avec des avantages mutuels. Un réseau bien développé sert de base au développement de relations susceptibles à apporter des perspectives d’affaires ou de collaborations, ou des pistes pour développer son activité.

L’établissement d’un réseau permet d’accélérer la croissance d’une activité ou d’une entreprise grâce à l’échange et l’expérience d’autres entrepreneurs plus expérimentés. Lors de moments de doute, ou si l’on rencontre des problèmes financiers, juridiques ou de croissance, les réseaux peuvent également apporter de l’aide, en usant de leur expérience ou de leur propre réseau.

Tout au long de la croissance de l’activité, il est important de garder une vue d’ensemble de l’évolution du marché, des pratiques et des attentes des clients. En s’entourant des bonnes personnes, on peut s’assurer de rester au courant des nouveautés de son domaine d’activité et évoluer avec lui.

Comment réseauter efficacement ?
Choisir les bonnes plateformes en ligne et hors ligne. Les relations les plus solides se font en personne. Pour cela, on peut se rendre à des soirées de type afterwork, des cocktails d’affaires ou des évènements organisés par des professionnels. Lors de ces moments de networking, il faut se montrer ouvert et attentif pour faire bonne impression. Il peut être tentant au début de s’inscrire à un maximum de réseaux, mais la meilleure stratégie reste de concentrer son temps et son énergie sur un petit nombre de groupes qui correspondent le mieux à ce que l’on recherche.

Le réseautage peut aussi se faire en ligne, via des réseaux professionnels tels que LinkedIn ou plus généraux, comme Facebook. De nombreux groupes et réseaux existent sur ces plateformes. Là encore, il s’agit de trouver ceux qui répondront à nos intérêts.

Baser ses relations sur le partage. Les seules relations qui tiendront l’épreuve du temps sont celles qui sont basées sur le partage et l’échange. C’est encore plus vrai lorsqu’il s’agit de relations professionnelles. Lorsque l’on rencontre une nouvelle personne qui pourrait rejoindre son réseau, au lieu de se demander ce qu’elle pourrait nous apporter, un bon exercice consiste à retourner la question et définir ce qu’on peut lui apporter. Un réseau professionnel doit être considéré comme un espace bienveillant au sein duquel des valeurs comme l’entraide et la générosité sont entretenues.

Développer ses soft skills. Mêmes professionnelles, les relations doivent être nourries et peuvent s’avérer plus délicates à maintenir que les rapports purement amicaux ou affectifs. Cela met au défi les soft skills, les compétences relationnelles et sociales. En réseau, quelles sont les situations qui nous mettent le moins à l’aise et à l’inverse, quelles sont celles qui semblent simples ou évidentes ? En se posant ces questions critiquent, on peut travailler sur ses faiblesses et s’appuyer sur ses forces.

Le réseautage n'est pas une action finie. Aussi longtemps que l'activité s'étend et que le projet avance, il faudra se réinventer et continuer à créer des relations avec de nouvelles personnes qui apportent de nouveaux prospects. Mais c'est un travail qui en vaut la chandelle car il s'agit d'une des meilleures portes d'entrée vers des opportunités sociales et professionnelles. Il est d'autant plus gratifiant lorsqu'il est perçu comme une véritable relation de partage qui repose sur l'échange et l'apprentissage des uns et des autres.