Insomniaque et patraque au travail? Nos conseils!

Les études sur le sujet sont unanimes: le Belge dort mal. Un travailleur sur trois souffre d'insomnies à  cause du travail. Et c'est justement au boulot que les conséquences - fatigue constante, baisse de forme et de moral - se font le plus ressentir. Quelques conseils pour retrouver un cycle de sommeil normal.

Les conseils pour un bon sommeil

Veillez à :

  1. Garder un rythme de sommeil régulier. Essayez de vous coucher et, surtout, de vous lever à  des heures fixes, pour conditionner votre horloge interne. Evitez les grasses matinées: le week-end, ne dépassez pas deux heures de sommeil supplémentaires.
  2. Ecouter votre corps. Allez dormir quand vous sentez la fatigue. Aller vous coucher avant vous empêchera de trouver le sommeil ; rester éveillé malgré la fatigue vous obligera ensuite à  attendre le cycle suivant pour pouvoir vous endormir.
  3. Soigner votre environnement de sommeil. Aérez bien votre chambre, et gardez-la à  une température entre 16 et 20 degrés. Favorisez l'obscurité en installant des stores ou des rideaux opaques. Enfin, éloignez votre GSM ou tout autre appareil électronique: il est prouvé que leurs ondes perturbent le sommeil.
  4. Instaurer un rituel de sommeil. Organisez une période d'activité calme avant de vous glisser sous les draps: lecture, tisane, exercices de relaxation. La répétition de ce rituel chaque soir vous conditionnera au sommeil et vous permettra de vous endormir plus vite.
  5. Avoir une bonne literie. Achetez un nouveau matelas tous les dix ans, et retournez-le régulièrement pour répartir uniformément la pression et éviter les maux de dos. Choisissez également des oreillers adaptés à  votre position de sommeil et à  votre morphologie qui soutiendront correctement les muscles de la tête et du cou.

Evitez:

  1. Les boissons excitantes. Le thé, le café, ou toute autre boisson à  base de caféine, sont à  proscrire, en particulier en soirée, mais de préférence à  partir de 17 heures.
  2. L'alcool et le tabac avant d'aller dormir. Si l'alcool favorise l'endormissement, il perturbe aussi le sommeil et l'empêche d'être réparateur. Quant à  la cigarette, elle contient de la nicotine, qui possède les mêmes propriétés excitantes que la caféine.
  3. Les repas trop copieux ou trop légers. Il est difficile de trouver le sommeil avec un estomac trop lourd ou trop vide.
  4. Une activité sportive ou physique avant le coucher. Si une activité physique régulière permet d'améliorer la qualité du sommeil, elle est toutefois à  éviter juste avant de se coucher: l'augmentation de la température corporelle nuit à  l'endormissement. Seule exception: faire l'amour, qui libère de l'endorphine, hormone qui donne un sentiment de relaxation et aide à  s'endormir.
  5. Les siestes de plus de 30 minutes. Une petite sieste de moins de trente minutes, de préférence entre 12 et 15 heures vous permettra de récupérer et de repartir en pleine forme pour l'après-midi. Au-delà , vous perturbez votre cycle de sommeil et ne retrouverez plus la fatigue une fois le soir venu.
  6. L'ordinateur et les jeux vidéo. La lumière directe de l'écran d'ordinateur perturbe votre horloge interne et vous empêche de ressentir la fatigue.

Texte: Elodie Fontaine Photo: Viou

Lire aussi:
> Problèmes de sommeil après une dure journée au bureau: les solutions 
> Sommeil : et si on réglait nos dettes ?
> Quelques astuces pour ne pas "tomber malade"

Publié :

Retour à la liste