Je ne me plais pas du tout dans mon nouveau job. Que faire?

Publié : vendredi 26 janvier 2018

"Je viens de commencer un nouveau job et je ne m’y plais pas du tout. Dois-je en parler à mon nouveau patron?  Ou ferais-je mieux de me laisser un peu plus de temps pour m’adapter?"
changer de job
Le conseil de Sigert Vandenberghe, ISW Limits

Pour vous en sortir, vous devez d'abord procéder à  une petite analyse : pourquoi ne vous plaisez-vous pas ? La décision que vous devrez prendre dépendra de la réponse que vous apporterez à  cette question.

C'est totalement différent...

Un nouveau boulot demande un petit temps d'adaptation. La nouvelle fonction que vous exercez peut exiger des compétences différentes que dans votre ancien poste. Il est possible que vous deviez encore développer ces compétences. En changeant d'employeur, vous devez aussi vous habituer à  une nouvelle culture d'entreprise: plus ou moins de petites règles, des relations plus ou moins amicales entre collègues,... Tout peut être très différent de votre ancien emploi. Essayez donc d'être ouvert aux nouveaux défis et donnez-vous le temps nécessaire pour vous adapter. Peut-être que tous ces changements vous correspondront finalement très bien. Ce n'est qu'après un certain laps de temps que vous pourrez dire si vous ne vous plaisez vraiment pas dans votre nouveau boulot et que vous saurez s'il vaut mieux vous mettre à  chercher autre chose.

>> À lire : Nouveau job ? 9 choses à faire pendant votre première semaine

C'est n'est pas ce à  quoi je m'attendais!

Vous aviez peut-être certaines attentes vis-à -vis de votre nouveau job qui ne se réalisent pas. Ou peut-être votre nouvel employeur vous a-t-il fait certaines promesses qu'il n'a finalement pas tenues. Il est alors logique que vous soyez déçu. Mais il est important d'en parler avec votre supérieur ou d'autres personnes impliquées dans votre engagement. Expliquez en quoi le job ne vous satisfait pas et demandez s'il est possible de tenir compte de vos attentes. Votre employeur n'était peut-être pas conscient de ce que vous espériez (en aviez-vous discuté clairement?) ou peut-être a-t-il oublié ou mal compris ce que vous attendiez. Quoi qu'il en soit, c'est à  vous de prendre l'initiative de rectifier la situation.

Je suis content d'avoir du travail, mais ce n'est pas ce que je veux faire toute ma vie.

Les jeunes qui sortent de l'école prennent souvent le premier job qu'ils peuvent obtenir. Une fois que l'on a du travail, que l'on gagne de l'argent et que l'on acquiert de l'expérience, il est en effet plus évident de trouver un autre emploi par la suite. Ce premier emploi n'étant pas ce qu'ils considèrent comme leur job de rêve, leur motivation en pâtit. La plupart des starters dans cette situation ont toutefois l'intention de chercher un job qui corresponde vraiment à  ce qu'ils désirent à  partir de ce premier emploi. Mais une fois lancé dans le monde du travail, la quête du 'job de rêve' s'arrête souvent. On a moins de temps et on a moins la pression de postuler. C'est ainsi que l'on reste dans un boulot qui ne plait pas vraiment.

Le message à  retenir est donc: continuez à  chercher! Prenez votre carrière en moins. Et tant que vous n'avez pas trouvé votre job de rêve, continuez à  amasser ce que vous pouvez : vous pouvez acquérir de l'expérience, développer des compétences, ou encore établir des contacts intéressants avec vos collègues ou votre patron.  Et en apprenant à  connaître votre entreprise, vous pouvez aussi découvrir de nouvelles fonctions qui pourraient vous intéresser. En tant qu'employé, vous serez alors dans une position privilégiée pour vous porter candidat.

>> Envie de changer de job ? Découvrez plus de 1.400 offres d'emploi !

Retour à la liste