Job à l'étranger: 6 questions à se poser

Publié : samedi 30 décembre 2017

Vous avez pris la décision de votre vie. Vous allez partir travailler dans un autre pays. Avant de dénicher ce nouveau travail en dehors de nos frontières, il vous faudra vous poser une certain nombre de questions pratiques. Quelque soit la raison majeure de votre envie de changer d'air, il vous faudra peser le pour et le contre d'une telle décision.

Et vous assurer que votre existence, si elle connaîtra un sérieux virage, ne deviendra pas pour autant un enfer pour vous et votre famille.

Partir à  la découverte d'une nouvelle culture, langue, manière de vivre, c'est du bonus. Mais voici six questions auxquelles vous devrez répondre concrètement avant de signer votre expatriation.

1. Quel est le coût de la vie de ma future destination?

Taxes, services, prix de l'immobilier, prix des denrées, soins de santé, prix vestimentaires, loisirs... Autant de postes qui n'ont pas forcément le même coût que l'on se trouve à  Londres ou Abu Dabhi... Ces dépenses auront un impact sur vos rentrées financières et devront absolument faire partie de votre calcul à  la base.

>> À lire : Voici le top 5 des résolutions à prendre au boulot pour 2018

2. Quel est le niveau des écoles?

Question cruciale pour ceux et celles qui ont des enfants et qui désirent un jour ou l'autre revenir au bercail. La scolarité des enfants ne peut être prise à la légère et laissée en jachère plusieurs années durant. A ce niveau-là , l'âge des enfants sera déterminant.

3. Quel sera le temps de trajet maison-travail?

Avouez qu'en terme de confort de vie, il est difficile de passer d'une heure quotidienne à  2h30... Tout ce temps perdu le sera inévitablement pour votre développement personnel et vos proches. C'est assez important... Assurez-vous dès lors de la qualité et des possibilités des transports de votre nouvelle communauté urbaine.

>> À lire : Une PME sur trois envisage de recruter au cours des trois prochains mois

4. Quelle est la mentalité et le style de vie de ma ville d'adoption?

Vous avez déjà entendu parler de choc culturel? Cela peut faire du dégât si on y est pas préparé. Quelles sont les "coutumes sociales" sur place? Quels types de divertissements pourra-t-on y trouver? En tant que futur étranger, comment serez-vous perçu vous et et votre famille? Existe-il une communauté de Belges que vous pourrez fréquenter si le coeur vous en dit?

5. Quel est la santé économique de votre nouveau pays?

C'est bien de vouloir booster sa vie. C'est encore mieux lorsque tout est réuni pour en faire un beau succès. Cette question vous semble peut-être logique mais analysez tout de même la santé economique de la région où vous comptez vous installer sous peu.

Quelle est la situation sur place des gens qui partagent vos compétences et votre métier? Questionnez-les à propos des perspectives de carrière, les salaires... Ce pays est-il ouvert aux travailleurs étranger? N'allez-vous pas être victime de "protectionnisme"?

Préférez une région qui offre une économie variée avec bon nombre d'entreprises actives dans des secteurs différents.

>> À lire : Une nouvelle prime fait son entrée dans les entreprises dès 2018

6. Votre couple est-il sur la même longueur d'onde?

Il n'est pas toujours acquis que l'employeur futur paie une salaire prenant compte de votre situation familiale et des bouches à  nourrir. Surtout si l'expatriation ne se déroule pas dans le cadre d'une multinationale ayant des bureaux un peu partout dans le monde...

Dans ce cas, votre conjoint(e) est-il lui aussi prêt à  vivre l'aventure professionnelle dans un autre pays? Va-t-il (elle) se concentrer uniquement sur l'éducation des enfants? Votre couple est-il assez solide pour tenter l'expérience?

>> Vous cherchez un job ? Cliquez ici pour découvrir nos 1.500 offres d'emploi !

 

Retour à la liste