Job de rêve, salaire de rêve ?

À quel emploi correspond le salaire de départ le plus élevé ? Selon l’Enquête des salaires 2014, ce sont sans grande surprise les diplômés des facultés de médecine ou de sciences pharmaceutiques qui remportent la palme en termes de salaire de départ, suivis par les travailleurs ayant opté pour une orientation STEM (science, technology, engineering and mathematics). Le seul diplôme non universitaire qui fait partie du top 10 des hauts salaires de départ selon l’orientation en dernière année demeure celui des ingénieurs industriels (à  la 8e place, avec un salaire de départ moyen de 2584 euros).

Les titulaires d’un baccalauréat professionnel (enseignement supérieur de type court) se trouvent en bas de la liste, à  l’exception des détenteurs de l’un des deux diplômes plus techniques (construction et sciences industrielles), lesquels se retrouvent en milieu de peloton.

Pour plus de clarté, le tableau mentionne les « anciennes » dénominations : ESTC, ESTL et UNIV. L’enseignement supérieur a depuis lors fait l’objet de la réforme BaMA et de la fusion entre hautes écoles et universités. L’ESTC (ou formations de 1 cycle) correspond désormais aux baccalauréats professionnels. L’ESTL (ou formations en deux cycles) vise quant à  lui les masters académiques traditionnellement dispensés dans les hautes écoles. Et « UNIV » désigne enfin les licences classiques (également rebaptisées « masters académiques ») qui étaient suivies dans les facultés universitaires.

[[{"type":"media","view_mode":"media_original","fid":"48718","attributes":{"alt":"","class":"media-image","height":"900","width":"630"}}]]

Publié :

Retour à la liste