Job le plus bizarre du monde : laveur de mains royales

Triste nouvelle : Peter Houison Craufurd, l’homme qui possédait le job le plus étrange du monde, est décédé à l’âge honorable de 82 ans. Il laisse donc son poste vacant : laveur des mains des souverains d’Angleterre.

Job héréditaire

Craufurd était le 28eme propriétaire du château de Craufurdland, en Ecosse. C'est un de ses lointains ancêtres qui a obtenu le job au 16e siècle, en mettant en fuite un brigand qui attaquait le roi James V, alors roi d’Ecosse. Pour le remercier, le roi lui avait offert une ferme. En échange de quoi, sa famille devait toujours se tenir prête à laver les mains de sa majesté, avec savon et serviettes.

La cérémonie du lavage des mains requiert trois personne. A l'âge de 8 ans, Peter Houison Craufurd avait déjà participé au nettoyage des mains de Georges VI. Mais en pratique, Peter Houison Craufurd a lavé les mains de la Reine Elisabeth II une seule fois : en 1952, un an après son couronnement. Son père devait faire l’offre officielle de laver les mains de sa majesté une fois par an, même si cette offre était rarement acceptée.

Une cruche d'argent

Par la suite, l'administration de la Reine a fait savoir à Peter Houison que laver les mains d'Elisabeth II une seule fois suffisait désormais, et qu'il devait maintenant attendre le couronnement du Prince Charles.

Peter Houison devait néanmoins avoir toujours à disposition une cruche en argent, une cuvette et un plateau d’argent avec une serviette en lin posée dessus.

C’est évidemment le fils du défunt qui reprendra le job de laveur de mains royales ; l’histoire nous dira à quelle fréquence il se pliera à ses obligations.

Retour à la liste