Journée de la femme : la Belgique classée 11e en matière d'égalité

Le 11 novembre, la Belgique célèbre la journée des femmes pour la 43e fois. L’occasion de revenir sur l'écart entre hommes et femmes dans notre pays, principalement en ce qui concerne le monde du travail.

Où en est la Belgique en termes d’égalité professionnelle homme-femme ?

La Belgique, 11e au classement mondial

Le rapport annuel du Forum Economique mondial (WEF) a classé 136 pays en fonction de leur situation en matière d'égalité des sexe. L’égalité homme-femme est évaluée sur base de quatre critères : l’éducation, la santé, la représentation en politique et les opportunités économiques. Bonne surprise : la Belgique se classe onzième sur les 136 pays étudiés.

Elle est 14e en termes de participation des femmes à la vie politique, 34e pour ce qui est de la participation à la vie économique, 47e en matière d’accès aux soins de santé et 67e en ce qui concerne l’éducation.

Mais quand il est question d’égalité des salaires à travail égal, la Belgique se classe à peine 42e. C'est mieux qui la France voisine, qui occupe quant à elle la 129e place… Mais moins bien que la Jamaïque, la Colombie et les Philippines, qui occupent le top 3 du classement.

Le top 10 des pays en termes d’égalités hommes-femmes

1

Islande

2

Finlande

3

Norvège

4

Suède

5

Philippines

6

Irlande

7

Nouvelle-Zélande

8

Danemark

9

Suisse

10

Nicaragua

Disparités de carrière

Malgré tout, de nombreux efforts restent encore à faire. D’après une récente étude de Robert Half, 72 % des responsables des ressources humaines belges estiment que la carrière des femmes n’avance pas aussi vite que celle des hommes. Par ailleurs, les femmes représentent à peine 25 % des équipes de direction des entreprises belges.

A quoi serait dû cet écart de carrière ? Beaucoup d'idées reçues circulent à ce sujet.

  • 51 % des personnes interrogées pensent que l’écart de carrière est lié à la perception sociétale du rôle des femmes
  • 50 % pensent que les disparités seraient dues à la difficulté de concilier obligations familiales et vie professionnelle
  • 46 % pensent que l’écart de carrière s’expliquerait par le manque de possibilités de promotion offertes aux femmes
  • 17 % pensent que l’écart de carrière est dû à un manque d’ambition

La carte intercative du Forum Economique Mondial

Retour à la liste