Journée des secrétaires : 48 % souhaitent plus de reconnaissance

Ce jeudi 17 avril, tous les bureaux de Belgique célèbrent la « Fête des assistants de direction » aussi connue comme la « Journée des secrétaires ». À cette occasion, OfficeTeam (division Robert Half) a mené l’enquête auprès de plus de 300 assistants de direction.

Résultat : la reconnaissance et l’appréciation sont particulièrement importants pour ces employés... Même si souvent, les assistants de direction trouvent que leurs patrons pourraient mieux faire :

  • 60 % des sondés ont le sentiment que leur travail est appréciés par leur supérieur ;
  • 40 % jugent que leurs efforts sont souvent considérés comme allant de soi ;
  • 48 % des répondants doutent de la capacité de leur supérieur et de l’entreprise en général à  motiver le personnel et à  en reconnaître les mérites.

Un cadeau pour la fête des secrétaires ?

Devez-vous vraiment faire un cadeau à  votre secrétaire à  cette occasion ?

  • 14 % des assistants de direction s’attendent à  une petite attention à  cette occasion
  • 22 % n’attendent pas d’attention à  cette occasion spéciale, mais bien à  un autre moment
  • 43 % n’attendent jamais d’attention de la part de leur supérieur

En guise de reconnaissance, le salaire n’est pas une obsession : 35 % des employés administratifs belges préfèrent recevoir des remerciements sincères ou des compliments personnalisés de la part de leur chef. Pour le reste ?

  • 29 % choisiraient une rémunération
  • 21 % un incitant (chèque-cadeau, lunch, temps libre)
  • 9 % des perspectives de carrière
  • 5 % n’a pas besoin de reconnaissance

Maj Buyst, Directrice d’Accountemps et d’OfficeTeam, déclare à  ce propos : Il ne faut pas s’étonner qu’un simple "merci" remporte un score aussi élevé dans notre enquête. La reconnaissance relève avant tout de l’humanité et des fameuses "soft skills’" Intégrité, amabilité et bonnes aptitudes communicationnelles restent très prisées sur le marché de l’emploi.

Quelle relation on les assistants de direction avec leur supérieur ?

Mais quel est le rôle d'une secrétaire aujourd'hui ? 35 % des assistants de direction travaille en relation étroite avec leurs supérieurs, qui leur font confiance et se laissent même conseiller.

  • 35 % "Mon patron respecte mon avis et suis régulièrement mes conseils"
  • 26 % "J'obéis simplement à  ses demandes/instructions sans donner de conseils"
  • 19 % "Je travaille de façon très indépendante et suis rarement en contact avec mon manager"
  • 18 % "Il respecte mes avis mais suis rarement mes conseils"
  • 1 % "Je suis son bras droit, il suit aveuglément mes conseils"

Dossier assistant de direction :

Retour à la liste