Jours fériés : Qu'en est-il du paiement d'un jour férié ?

Jours fériés : qu'en est-il du paiement d'un jour férié?

Dans le cas où on doit normalement travaillé une journée qui correspond à un jour férié ou un jour de remplacement, l'entreprise doit toujours payer le salaire ordinaire. Cela est différent lorsque le travailleur est illégitimement absent le jour ouvrable précédant ou suivant le jour férié.

Règle générale

Sont considérées comme absences justifiées, toutes les suspensions de travail et absences ayant été acceptées par l’employeur.

Jour férié coïncide avec un jour d'absence?

C’est le motif de l’absence qui va définir si on applique ou non la règle générale. Le tableau ci-dessous donne une idée des absences et le salaire qui est lié :

Quand un jour férié est lié à  ...

Alors, la rémunération du jour férié ...

vacances, ...

est toujours dû

maladie, accident, accident du travail, repos de maternité, ...

n'est dû que dans la mesure où le jour férié tombe dans les 30 jours qui suivent le début de l'absence.

congé-éducation, petit chômage, ...

n'est dû que dans la mesure où le jour férié tombe dans les 14 jours qui suivent le début de l'absence.

crédit-temps complet, absence autorisée, ...

n'est jamais dû.

 

source : https://www.sdworx.be/fr-be/jours-feries/paiement-jour-ferie

Retour à la liste