L’enfer de travailler chez Twitter

Récemment, nous vous faisions part de ces jobs de rêve qui se transforment en cauchemar. Travailler chez Victoria’s Secret, Google, Amazon ou Apple s’avérait moins idyllique que prévu.

Le jobsite Business Insider vient de publier un article levant le voile sur l’envers du décor de travailler chez Twitter. Alors que les employés évaluent l’entreprise à 4,5 sur 5 et que 85% d’entre eux la recommanderaient à un ami, de plus en plus d’employés commencent à se plaindre à son sujet. La majorité des plaintes est liée à la croissance rapide de Twitter. Les employés expriment les frustrations suivantes :

  • « On se sent de plus en plus comme faisant partie d’une grosse boîte. On perd petit à petit l’esprit d’une start-up. »
  • « On se perd avec des outils internes qui sont mal gérés ou mal documentés. »
  • « Les travailleurs des bureaux décentralisés peuvent se sentir parfois déconnectés du QG de San Francisco. »   

Parmi les autres plaintes, on retrouve notamment :

Un ingénieur en software, qui affirme : « Il y a beaucoup de managers en ingénierie pour une entreprise de cette taille. La plupart de ces managers sont non-techniques et n’apportent pas grand-chose (mais ils font beaucoup de bruit). Pour une entreprise de cette taille, il y a un nombre incroyable de règles internes ! On se croirait dans une boîte avec 100 x plus de gens. »

Un chercheur, qui regrette « une inflation de managers, la hiérarchie, des indemnisations inégales et injustes. » 

Un autre ingénieur, selon qui « on a beaucoup engagé ces dernières années, mais de là à savoir où ont été affectées toutes ces nouvelles recrues, c’est un mystère pour beaucoup d’entre nous. »

D’autres employés considèrent toutefois d’un bon œil cette croissance.

Ainsi, un employé de Twitter se réjouit que « je ressens que nous avons plus de talents qu’aux premiers jours. Nous attirons les meilleurs talents dans les domaines de l’ingénierie, des ventes, du marketing, de la communication, de la finance. »

Un autre ingénieur loue « un PDG génial. Très transparent, qui s’intéresse sincèrement à l’entreprise.  Des gens très intelligents. »

Un manager trouve que « Twitter est un endroit génial où bosser. L’expansion veut aussi dire que de nombreuses opportunités se présentent pour assumer davantage de responsabilités. »

 

Source : Business Insider

Retour à la liste