L'avenir économique du pays en 2017? Les salariés belges répondent

Près de deux salariés belges sur trois (64%) pensent que la situation économique du pays ne s’améliorera pas en 2017. Seuls les Grecs et les Français se montrent plus pessimistes encore. Les Luxembourgeois et les Néerlandais sont, quant à eux, les plus optimistes en ce qui concerne l’économie de leur pays. C’est ce que révèle une étude réalisée par Randstad Workmonitor et relayée par RH Square. 

> Voir aussi : Les salariés belges sont stressés et boivent trop

Au niveau mondial, une petite majorité (52%) des salariés interrogés dans les 33 pays couverts par l’étude estime que la situation économique dans leur pays va s’améliorer en 2017, soit une baisse de six points en un an.

Il ressort également qu’à peine 27% des répondants belges s’attendent à une augmentation de salaire à la fin de l’année fiscale, comparé à 53% en moyenne sur l’ensemble de l’échantillon. Seuls 31% des Belges s’attendent à recevoir un bonus en fin d’année, contre 50% pour la moyenne globale. 

> Quel est le salaire du bonheur ?

La Belgique accompagnée du Luxembourg affichent également les taux de mobilité d’emploi les plus bas: 89% des répondants belges annoncent ne pas avoir changé d’emploi au cours des six derniers mois, là où la proportion est de 81% en Norvège, France, Grèce et Espagne.

D’autres pays connaissent des évolutions interpellantes comme le Royaume-Uni et l'Espagne. Le Royaume-Uni enregistre l’une des pertes de confiance les plus fortes en un an. En effet, en 2015, près des deux-tiers des salariés britanniques interrogés (63%) estimaient que la situation économique de leur pays allait s’améliorer en 2016. Un an plus tard, ils ne sont plus que 47% à penser que l’économie britannique sera meilleure en 2017. Serait-ce déjà un effet du Brexit ? 

Envie d'un nouveau challenge? Découvrez toutes nos offres d'emploi !

Par

Publié :

Retour à la liste