Passer au contenu principal

L’humour en entrevue : est-ce bien sérieux ?

Rédigé par: Philippe Van Lil
Date de publication: 13 juil. 2023

Dans le privé, vos amis vous surnomment la Florence Foresti, le Coluche ou le Gad Elmaleh de service ? Vous êtes plutôt d’un naturel farceur, prêt à dégainer une blague ou un bon jeu de mot à chaque coin de phrase ? Pensez-vous que ça pourrait marcher à un entretien d’embauche ? C’est possible, mais prudence tout de même…

Humour en entretien d'embauche

Imaginez la scène. Vous êtes à un entretien d’embauche. Le recruteur vous pose une série de questions et vous lui apportez les réponses suivantes…

  • Quelle est votre principale qualité ?
  • Je suis particulièrement habile pour donner l’illusion que je travaille dur.
  • Quel est votre plus grand défaut ?
  • Celui de ne pas en avoir.
  • Qu'est-ce qui vous motive le plus dans votre métier ?
  • L’argent et la fin de la journée.
  • Comment réagissez-vous face aux critiques ?
  • Essayez, mais je ne vous garantis pas que ce sera agréable pour vous.
  • Quelle est votre meilleure expérience du monde du travail ?
  • Le monde du tra… quoi ?
  • Quels sont vos objectifs professionnels à un horizon de 5 ans ?
  • Prendre votre place.

À utiliser avec tact et parcimonie

Pas besoin de vous faire un dessin. Avec de telles réponses, à moins de postuler pour un rôle de comique dans une pièce de théâtre, vous avez très peu de chances de décrocher le job. Toutefois, l’humour, à condition d’être plus subtil que le scénario qui précède, peut s’avérer un atout dans certains cas.

Mais avant d’en user, regardez bien qui est en face de vous. Si votre interlocuteur y recourt en premier lieu, par exemple pour tenter de vous mettre à l’aise, pourquoi ne pas lui répondre sur le même ton ? Cependant, même si cela aide à briser la glace entre vous, n’allez pas trop loin : pas de blagues offensantes, racistes, sexistes ou homophobes, bien sûr.

Autre conseil : usez des plaisanteries avec parcimonie. Certes, l’humour présente des avantages indéniables,  comme contrecarrer votre stress et montrer votre confiance en vous. Il permet de faire découvrir une partie de votre personnalité, dont votre créativité et votre sens de la répartie. Enfin, il permet à la fois de créer des liens avec votre interlocuteur et, finalement, de vous démarquer des autres candidats. Toutefois, cette personne n’est pas encore votre collègue et encore moins un ami proche.

Conclusion : utilisez toujours l’humour de manière appropriée en ne prenant aucun risque inutile.