La Belgique est à la recherche de 8.000 chauffeurs poids lourds

Publié : vendredi 1 juin 2018 Par

Les annonces à la recherche de chauffeurs poids lourds se cessent de se multiplier en Belgique, expliquent nos confrères de la RTBF. Par contre, les candidats sont trop peu nombreux et les postes restent vacants. Il en faudrait d’ailleurs 30.000 de plus partout en Europe. Michel Logistics, à Houdeng Goegnies, par exemple, a lancé dix offres d’emploi en janvier et n’a reçu que trois réponses.

En cause? Un mode de vie qui ne séduirait pas les jeunes. "S’il faut emmener les enfants au football et tout gérer et bien on n’est plus prêt à partir pendant une semaine. Mais celui qui veut travailler, il va trouver du boulot chez nous", explique le patron Didier Michel. Et pourtant ces dernières années, on n’avait plutôt l’impression que le secteur était bouché et que les chauffeurs de l’Est avait envahi le marché. "Mais là-bas non plus, on ne trouve plus de chauffeur", ajoute Didier Michel.

Quant à un salaire plus élevé pour attirer les candidats, il n’est pas envisageable pour les employeurs qui paient déjà 59 % d’impôt sur le salaire. En outre, personne ne souhaiterait payer plus cher sa livraison.

Retour à la liste