La création d’emplois au plus haut depuis 5 ans

Rédigé par: M. Martin
Date de publication: 12 déc. 2018

La dernière analyse de Dynam, publiée mardi, montre que la conjoncture favorable sur le marché du travail se concrétise sous plusieurs formes.

En 2017, la création d’emplois a atteint son plus haut niveau depuis 5 ans, de plus en plus de travailleurs ont changé d’emploi et l’engagement dans le cadre de contrats à temps plein a suivi une pente ascendante.

Quelques chiffres

Ainsi, la période 2016-2017 a enregistré la création de 224.064 nouveaux emplois sur le marché du travail belge. Au cours de cette dernière année, la création d’emplois a atteint le seuil de 57 nouveaux emplois pour 1.000 emplois existants. Il s'agit du montant le plus élevé depuis cinq ans. Cependant, le niveau d'avant la crise de 2008 n’a pas encore été atteint. Au cours de la même période, la destruction d’emplois a diminué de façon continue: de moins en moins d'emplois disparaissent. 

Quid de 2018 ?

La création d'emplois est passée à la vitesse supérieure depuis 2017 mais la projection pour 2018 ne permet pas de prévoir le maintien de cette tendance. En causes : l'étroitesse du marché de l'emploi et l'asymétrie entre offre et demande. Les postes vacants attribués concernent plus des travailleurs ayant quitté un autre emploi que des jeunes qui sortent de l'école, des demandeurs d'emplois ou des inactifs. 

En conclusion, un bon fonctionnement du marché de l'emploi repose sur l'existence d'un nombre suffisant de travailleurs disposés à changer volontairement d'emploi, de manière à améliorer la correspondance entre offre et demande sur le marché.