La durabilité/Sustainability, un investissement de chaque instant au quotidien

Rédigé par: Vincent Liévin
Date de publication: 5 juil. 2021
Catégorie:

    Les actions concrètes se multiplient au sein du groupe Rossel en la matière. Une lame de fond positive et participative qui intègre les employés à tous les niveaux : mobilité douce (vélo électrique...), biodiversité (production de miel..), développement durable (éolienne, papier recyclé), investissement dans l’économie circulaire et la relance de vie de quartier autour de la Rue Royale avec le projet B-R€AT (Bruxelles Rossel eat) en soutien à l’horeca...

     

    De l’apparition des vélos électriques à la disparition des gobelets en plastique, chaque entreprise investit à sa façon la transformation durable et responsable par des gestes concrets. Tant les dirigeant-e-s que les employé-e-s portent une attention croissante au sens donné à ces actes-là.

    Cette responsabilité sociétale des entreprises intègre des éléments fondamentaux et variés au coeur des 7 piliers de la RSE ( gouvernance de l’organisation, Droits de l’Homme, relations et conditions de travail, environnement, loyauté des pratiques, questions relatives aux consommateurs, communautés et le développement local.)

    Daria Skierczynska

    Daria Skierczynska, adjointe au Responsable Bâtiment

    Cette démarche est implémentée depuis de nombreuses années dans le Groupe Rossel à différents niveaux, parfois encore méconnus en interne, comme celui de la biodiversité comme l’explique Daria Skierczynska, adjointe au Responsable Bâtiment : « Sur les toits de nos bâtiments à Bruxelles, nous avons des ruches. Un apiculteur vient toutes les deux semaines récupérer le miel et procéder à l’entretien. Nous avons aussi une action de sensibilisation du personnel à la biodiversité qui sera relancée après le Covid par la visite des ruches, l’occasion de repartir avec un pot de miel ” Le Soir ” . Cette réflexion sur la biodiversité va même plus loin puisque sur le site de Namur, des poules ont élu domicile.

    Eolienne Rossel

    L’impact énergétique

    Depuis de nombreuses années, le Groupe Rossel a aussi procédé à plusieurs aménagements pour réduire sa consommation énergétique: “Outre l’installation d’une cogénération de gaz sur le site de Nivelles, une éolienne raccordée à la cabine de haute tension de l’imprimerie permet d’alimenter en électricité la rotative et les bureaux. Par ailleurs, sur le site de Bruxelles , le bâtiment est équipé de panneaux solaires. »

    Le volet mobilité de l’entreprise tient compte aussi de cette évolution : « L’usage de la voiture électrique ou de l’hybride est favorisé. Plus d’une vingtaine d’espaces de recharge pour les voitures se trouvent sur nos sites. Nous mettons aussi à la disposition de nos employés des vélos et trottinettes électriques. »

    Utilisateur quotidien du vélo d’entreprise, Bertrand Conard, Trading Desk Officer, est l’un des premiers dans l’entreprise à en profiter : “Le vélo est très utile pour mes déplacements avec une autonomie de 70 Km ce qui permet de ne pas devoir le recharger tous les jours. C’est très pratique pour se déplacer à Bruxelles (surtout depuis que la ville est passée en zone 30Km/h).”

    Bertrand Conard [square]

    Bertrand Conard, Trading Desk Officer

    Les mentalités évoluent

    Ces investissements durables se traduisent aussi dans l'environnement de proximité comme l’explique Valbona Duraku, HRBP (human resources business partner) : “Nous avons développé le projet B-R€at après la première vague de covid pour soutenir le secteur de l'horeca et les commerçants qui se trouvaient près de notre siège à la rue Royale. Nous voulions les aider et inciter nos collaborateurs et collaboratrices à consommer/acheter chez eux. Les restaurateurs cachetaient une carte de fidélité. Ensuite, nos collaborateurs pouvaient participer à une tombola lorsque la carte de fidélité était remplie et gagner un lot.”

    Valbona Duraku

    Valbona Duraku, HRBP (human resources business partner)

    Ayant bien pensé ce projet à 360°, le groupe a réutilisé des lots d’anciens concours (barbecue, Karcher, places de cinéma, ...) qui étaient dans ses réserves. “Nous libérions par la même occasion des espaces de stockages et nous faisions des heureux.” Jour après jour, les mentalités évoluent avec ces gestes du quotidien. Gwenaëlle Leclair, DRH du groupe Rossel insiste sur cette approche: "L’utilisation du papier recyclé, la réduction des impressions, la sensibilisation à un clean desk... Notre travail est permanent à ce niveau avec aussi l'adoption des gourdes, des Mug, des boites à tartines réutilisables avec des couverts en bambou, du tri sélectif... Tant à l’engagement d’un nouveau travailleur que dans l’échange avec des partenaires ou des fournisseurs, cette volonté d’agir autrement est inscrite au coeur de l'évolution. Elle percole quotidiennement pour permettre un changement positif, durable et en profondeur.

    Rossel

    Vincent Liévin

    Sur les toits de nos bâtiments à Bruxelles, nous avons des ruches, et sur le site de Namur, des poules ont élu domicile

    Plus d’une vingtaine d’espaces de recharge pour les voitures se trouvent sur nos sites. Nous mettons aussi à la disposition de nos employés des vélos et trottinettes électriques.