La formation comme gage de qualité

Rédigé par: Julie Delcourt
Date de publication: 4 oct. 2021
Catégorie:

Autosécurité prône la formation

Pour fournir des services de qualité, Autosécurité prône l’excellence et un savoir-faire à la pointe de la technologie et proche de la réalité du terrain. Pour ce faire, l’entreprise offre à ses collaborateurs un vaste catalogue de formations.

Autosécurité est une entreprise privée agréée par la région wallonne, principalement active dans le domaine du contrôle technique des véhicules. Avec 25 stations de contrôle technique, Autosécurité met tout en œuvre pour fournir des services de qualité à la pointe de la technologie.

Un tel savoir-faire passe par la formation des collaborateurs, tout au long de leur carrière.« Dès son arrivée, le candidat est inscrit dans un parcours de formation en vue d’appréhender l’ensemble des aspects de son métier d’inspecteur. Afin de mener à bien son apprentissage, il est accompagné au quotidien par un parrain, son responsable et nos chargés de cours. Nous tenons particulièrement à proposer un environnement de travail propice à l’acquisition des connaissances », explique Pascal Lacomble, ancien chef de station et actuellement chargé de la coordination des formations techniques chez Autosécurité.

Dans ce premier parcours obligatoire pour toute nouvelle recrue, on retrouve des modules variés et initiatifs consacrés notamment au contrôle des phares et de l’habitacle, des freins, des suspensions, des nuisances, de la carrosserie, etc. Lorsque que l’apprenant a passé tous les examens des modules, il doit encore valider sa formation au travers d’un examen oral final. « Afin de suivre et de préparer au mieux nos collaborateurs, nous mettons en place des coachings, qui peuvent prendre la forme d’explications complémentaires de la matière, de conseils, d’aide à la révision, ou de préparation à l’examen oral. Au-delà de la formation en présentiel, nos apprenants sont aussi accompagnés sur le terrain. »

 

Des parcours initiatifs complets

Avec cette formation initiale obligatoire, tout candidat ambitieux peut évoluer vers la réalisation d’autres types de contrôles, comme par exemple, le contrôle des poids lourds, des bus et autocars, des véhicules agricoles, etc.

Pour Audric Rouceau, qui fait partie de l’équipe de management de la station de Verviers, ces parcours ont été indispensables lors de ses premiers pas au sein de la société, en 2015 : « Les premières formations permettent de travailler dans les normes et de connaître la réglementation liée au secteur. C’est quelque chose de primordial qui nous permet d’acquérir le savoir nécessaire et de donner des réponses pertinentes aux clients, même à ceux qui ont de l’expérience. »

« Nous nous soucions de fournir de l’information précise et complète », ajoute Pascal Lacomble.

En outre, il est possible de suivre d’autres modules, afin d’accéder à des nouvelles responsabilités de management. Une belle opportunité de mobilité qui a directement été saisie par Audric Rouceau, qui depuis cette année, après 6 ans dans la société, a atteint le premier niveau de poste à responsabilité de la station, celui d’expert A : « Lorsque le responsable principal est absent, je prends en charge la gestion du site. Je réponds aux questions des clients et de mes collègues, je prends les décisions organisationnelles, etc. »

Autosécurité

Des formations continues

En parallèle, Autosécurité organise, entre autres, des cours sur les nouvelles technologies, toujours dans cette volonté de proposer un savoir-faire à jour et qualitatif.« Nos collaborateurs ont un certain nombre d’heures de formation à prester sur l’année, au choix. Le catalogue de formation est très diversifié avec des thématiques innovantes proches des réalités du terrain et de l’évolution du secteur automobile », indique Pascal Lacomble.

L’évolution est constante et Autosécurité entend diversifier les compétences avec le suivi de cours spécifiques tels que le contrôle des véhicules hybrides, électriques ou transportant des matières dangereuses.

D’après Audric Rouceau, ces formations sont tout aussi indispensables que le parcours initial : « J’ai suivi toute une série de formations pour être polyvalent et pour connaître tous les types de contrôles techniques. J’ai aussi suivi des cours sur les véhicules LPG et hybrides. Tout ceci m’a permis de diversifier mes tâches et de varier mes postes de travail. » Pour Pascal Lacomble, « toutes ces formations sont à la base de la qualité de nos services. C’est grâce à celles-ci que nous apprenons à un inspecteur à faire du bon travail ».

La mobilité interne chez Autosécurité est variée et offre des belles alternatives : « Nous pouvons même évoluer vers des postes qui ne sont pas dans la ligne hiérarchique directe, avec des possibilités hors station. Regardez Pascal Lacomble, il a quitté la station pour donner des formations. », conclut Audric Rouceau.