La mort est leur métier

Rédigé par: Mélodie Voué
Date de publication: 1 nov. 2022

Les professions liées à la mort sont effrayantes et fascinantes à la fois. En ce jour de Toussaint, tour d’horizon de ces métiers qui côtoient la mort au quotidien. 

cimetière

1. Thanatopracteur

Le thanatopracteur restaure en quelque sorte l’apparence d’un défunt. Il le préserve de la décomposition naturelle, en lui injectant des fluides de conservation. Il maquille et coiffe la personne décédée. Chez nous, le thanatopracteur travaille en tant qu’indépendant ou dans des entreprises de services funéraires. L’IFAPME propose des cours, dispensés dans le cadre des formations en chef d’entreprise. La formation dure 2 ans.

2. Entrepreneur de pompes funèbres

Il s’occupe de la gestion d’une entreprise funéraire. Il accompagne le défunt de A à Z : de la mise en bière jusqu’à l’inhumation ou la crémation. Il conseille la famille sur le choix du cercueil, de la cérémonie, des formalités à effectuer. Il soutient les proches dans leur deuil. Comme pour le thanatopracteur, c’est l’IFAPME qui se charge de la formation en chef d’entreprise, d’une durée d’un an. 

>> A lire aussi : 6 métiers pour les solitaires

3. Fossoyeur

On l’appelle aussi gardien des cimetières. Il s’occupe du creusement et du comblement des fosses, de la manipulation des cercueils et des ossements dans le cadre de l’inhumation ou parfois de l’exhumation. Dans le cas d’une incinération, il procède à la dispersion des cendres. Il se charge de l’entretien du cimetière. Le fossoyeur est aussi le représentant du bourgmestre. A ce titre, il doit connaitre la législation et faire la police du cimetière. Retrouvez les infos pour devenir fossoyeur ici

>> A lire aussi : 10 métiers où la mort est omniprésente

4. Médecin légiste

On le voit dans toutes les séries policières. Il effectue l’autopsie d’un cadavre pour déterminer les causes du décès, à partir d’une ordonnance de justice. Il peut être amené à témoigner lors d'un procès. Plusieurs universités propose un Master de spécialisation en médecine légale. 

>> A lire aussi : Job insolite: nettoyeur de scènes de crime

5. Nettoyeur de scènes de crimes 

Plusieurs entreprises propose ce service aujourd’hui en Belgique. Il s’agit de prendre en charge le nettoyage d’un endroit après un décès, que ce soir par cause naturelle, un suicide ou un meurtre. Il désinfecte la pièce et les objets en contact avec la personne décédée (parfois depuis plusieurs jours ou semaines) pour éviter tout risque de contamination. 

>> Retrouvez toutes nos offres d'emploi