La nouvelle école des métiers de la sécurité,de la prévention et du secours à Bruxelles : Brusafe

Rédigé par: Mélina Margaritis
Date de publication: 31 mai 2021
Catégorie:

brusafe

Le mercredi 5 mai dernier, la nouvelle École Régionale des Métiers de la Sécurité, de la prévention et du secours, Brusafe, a fêté son inauguration en présence du Ministre Président, Rudi Vervoort et de la presse.

Ce véritable campus de la sécurité a vocation à devenir le lieu des formations de base aux métiers d’agent et inspecteur de police, de gardien de la paix, de secouriste-ambulancier, de sapeur-pompier ou encore d’agent constatateur SAC ainsi que des formations continuées pour tous les agents de la sécurité, de la prévention et du secours actifs en Région bruxelloise.

Implantée à Haren, l’école abrite également le Centre d’Orientation au Recrutement (COR), qui propose une multitude de services gratuits pour permettre aux candidats de s’informer sur les différents métiers et formations proposés, mais également de se préparer aux épreuves de sélection.

Natacha Simonetti, responsable du COR, nous dévoile ce qu’il faut absolument savoir pour rejoindre ce projet ayant pour but de contribuer à rendre la capitale bruxelloise plus sûre.

Un renouveau dans le monde de la sécurité, de la prévention et du secours à Bruxelles qui met à disposition des nouveaux outils et moyens pour se former.

Natacha Simonetti : « Ce qui va concrètement changer par rapport à avant, c’est une mutualisation au sein des quatre écoles. À savoir, la possibilité d’avoir des exercices intégrés, de développer une culture commune, un langage commun de ces corps de métiers qui sont amenés à collaborer sur le terrain ensemble. C’est un campus qui offre de nouvelles possibilités. Par exemple, l’on met à disposition une voiture de simulation de conduite pour la police ou encore une salle immersive qui permettent une mise en situation. C’est une vraie plus-value.

Le COR (Centre d’Orientation au Recrutement) propose donc ses services à tous ceux qui s’intéressent à ces métiers de la sécurité, de la prévention et du secourisme. »

natache simonetti

Des services gratuits qui permettent de s’informer, se préparer, s’orienter pour augmenter les chances d’être sélectionné. Un accompagnement individuel peut être appliqué.

N.S : « BruSafe a pour mission de favoriser le recrutement, la sélection et le maintien de l’emploi et d’effectifs de proximité dans les métiers de la sécurité, de la prévention et du secours, mais a également pour mission de promouvoir l’image et la visibilité de ces métiers. Une façon de susciter des vocations. Nous proposons également des préformations, pour une remise à niveau, quand cela est nécessaire ou un accompagnement individuel sur mesure… Par exemple, une personne vient nous voir pour savoir si elle est apte à postuler, disons à la police (sachant qu’il y aura toute une série d’examens), on lui propose de faire une simulation des tests d’aptitudes cognitives. En fonction de ses besoins on va l’orienter soit vers une préformation de quelques semaines ou soit vers un accompagnement individualisé. Pour ces préformations nous collaborons avec le CEFIG (centre de formation d’insertion socioprofessionnel), un de nos plus vieux partenaires. La nouveauté cette année, c’est qu’on a souhaité pouvoir offrir ce même service de préformation pour les néerlandophones, ce qui n’existait pas encore. On se rend compte que les néerlandophones bruxellois préfèrent travailler en dehors de Bruxelles, les attirer est donc devenu notre challenge pour cette année. »

Des conseils basés sur un accompagnement des candidats avec une familiarisation du terrain et des lieux de travail.

N.S : « Quand un candidat vient nous voir pour une orientation on va donc décortiquer sa motivation, approfondir ses intérêts personnels, analyser aussi ses compétences et ses atouts. La réalité du métier n’est pas toujours celle que les personnes imaginent, donc c’est aussi important qu’ils aient un aperçu clair de ce qui les attendra. Dans cette optique, on organise des rencontres avec les professionnels, pour observer et poser des questions, on leur fait visiter des zones de police, ou des casernes de pompiers, pour qu’ils aient un aperçu vraiment concret. »

 

Vous cherchez un premier job, une évolution de carrière ou une réorientation complète? Le Salon virtuel Secteur Public vous permettra de trouver votre bonheur le 03 juin de 15h à 17h !​

Brusafe sera présent avec des formations ! Inscription gratuite

 

Un salon virtuel est aussi prévu pour septembre 2021 où se retrouveront tous les métiers, écoles et employeurs des différents secteurs. Pour y participer, il faudra vous inscrire sur le site de Brusafe.