La pension à mi-temps possible dès janvier 2020

Publié : mardi 25 septembre 2018 Par

Le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine lance une nouvelle idée: permettre aux travailleurs qui le souhaitent de pouvoir prendre leur pension de manière anticipée et à mi-temps.

Pension

Pour qui?

Le système serait ouvert à tous les travailleurs âgés de plus de 60 ans et remplissant les conditions pour la pension anticipée. Le travailleur touchera ainsi la moitié de son salaire et la moitié de sa pension. La période où le système est en vigueur permettra logiquement au travailleur de poursuivre la constitution de ses droits pour une pension complète. Seulement, une année de travail ne vaudra plus qu’une demi-année de cotisation.

Une des conditions indispensables pour avoir droit à cette pension à mi-temps à 60 ans est d’avoir cotisé 44 ans (43 ans à 61 ans, 42 ans à 63 ans). L’employeur, de son côté, ne pourra s’opposer à une telle demande.

Une mesure avantageuse

Le ministre présente la mesure comme plus avantageuse que la pension anticipée, que le crédit-temps et l’interruption de carrière qui donnent dans certains droits à des allocations de l’ONEM, mais moins avantageuses.

Retour à la liste